08.08.2019

Concours-vente Foals "Elite" : retour sur les champions de cette édition 2019

Fin juillet, le CIR de Cluny a été, une nouvelle fois, le théâtre de la troisième édition du Concours-vente Foals « Elite ». Au total, ce sont vingt-deux foals Selle Français qui ont été sélectionnés, tous issus d’une mère possédant au moins 4 points PACE. Les foals étaient divisés en deux catégories, les plus jeunes d’un côté et les plus âgés de l’autre, et un champion suprême a été designé. 

 

Consulter ici le catalogue des foals sélectionnés 

 

CLASSEMENT JEUNES 

C’est JELYWILLY DE LA FOLIE qui a pris la tête de la catégorie des plus jeunes. Du haut de ses deux mois, la foal présentée par Bertrand Bourgeot a obtenu une jolie moyenne de 16,70 dans sa catégorie. Il s’agit de la fille de Chilli Willi et de la Selle Français Une Folie (6 points PACE), par Idéal de la Loge (SF). 



JELYWILLY DE LA FOLIE, propriété de Bertrand Bourgeot

Deuxième de sa catégorie, JACKIE O BATILLY a obtenu la note de 16,5. Il s'agissait de la fille de Canto et de la Selle Français Ode du Challois (5,5 points PACE), par Dollar du Murier (SF). La foal grise appartient à Jean-Claude Viollet. 



JACKIE O BATILLY, propriété de Jean-Claude Viollet

Enfin, le podium féminin de ce classement est complété par JOLIETTA, qui appartient à Bruno Louchet. La jolie baie est la fille de Quite Easy et la SF Passion de Vains (4 points PACE), par Diamant de Semilly (SF). Elle a obtenu la note de 16,35. 



JOLIETTA, propriété de Bruno Louchet

 

CLASSEMENT ÂGÉS 

En tête du classement des plus âgés, il s'agissait de JADORE DU LEVAIN, qui a obtenu la note de 16. Propriété de Thibault Letoublon, la pouliche âgée de 3 mois est la fille de Quaprice Boimargot Quincy et la Selle Français Danaïde de Rueire (6 points PACE), par Kannan. 



JADORE DU LEVAIN, propriété de Thibault Letoublon

Avec la note de 15,50, JEWEL D'ALBAIN est arrivé deuxième de sa catégorie d'âge. Le mâle est le fils des Selle Français Flambusard d'Albain et Tentation d'Albain (5 points PACE), elle aussi par Kannan. Le bai est né chez Alexis Bouillot. 



JEWEL D'ALBAIN, propriété d'Alexis Bouillot

Enfin, la troisième marche du podium des plus âgés est donnée à JARINJO DE LA FOLIE, qui appartient lui aussi à David Bourgeot. Il s'agit du fils de Carinjo et la SF Qu'Une Folie (6,5 points PACE), par Calvaro. Le mâle a obtenu une note de 15,40. 



JARINJO DE LA FOLIE, propriété de David Bourgeot

 

C’est donc finalement JELYWILLY DE LA FOLIE qui est sacré champion suprême, clôturant cette belle édition 2019 de Foals "Elite", qui a été, une nouvelle fois, couronnée de succès ! 



JELYWILLY DE LA FOLIE, champion de l'édition 2019 du concours vente Foals "Elite" 

Sur le même sujet