09.09.2018

Hesselteichs Domino s'offre la Finale Poneys 6 ans

La Finale Poneys 6 ans a offert un doublé à Laurence Milet, propriétaire de HESSELTEICHS DOMINO et HESSELTEICHS AMERICAN PIE, champion et vice-champion de France. Ils sont au total trois à avoir décroché la mention Élite. 

Laurence Milet peut être satisfaite de ses deux protégés importés d’Allemagne à trois ans puisqu’aucun des deux n’a flanché à Saumur. Hesselteichs Domino, fils de Donnerwetter et petit-fils de Lucky Lao, a survolé la Finale s’adjugeant une note de 81.8%, soit sept points de plus que son collègue d’écurie, Hesselteichs American Pie. Les deux Deutsches Reitpony étaient présentés par Floriane Peligrain à laquelle ils sont associés depuis le départ. L’an passé ils réalisaient le même doublé lors de la Finale des 5 ans. 

« Mon rêve absolu en allant à Saumur était qu’il fasse tous les deux un podium pour leur dernière année sur le Cycle Classique et je dois avouer que j’ai été servie ! Premier et deuxième des six ans je n’aurais jamais osé l’espérer ! Nous les avons bien préparés en vue de la Finale même si ce sont des poneys qui ne travaillent pas énormément puisqu’ils ne sont montés que trois fois par semaine. Il y avait un bon lot de poneys mais j’étais assez confiante car je savais que techniquement ils étaient vraiment prêts par rapport à certains. Sur le rectangle de Saumur ils ont été égaux à eux-mêmes. Ils sont partout chez eux et sont très gentils et pratiques, même American Pie qui est étalon et saillit beaucoup. Ils ont tous les deux présenté de belles reprises. Lors de la reprise finale, Domino a eu une attitude encore meilleure que celle qu’il a eu toute l’année et nous avons reçu les éloges des juges », détaille l’heureuse propriétaire. 

Hesselteichs Domino & Floriane Peligrain

Domino, champion l’an passé et cette année, ne cesse d’évoluer et semble aujourd’hui arrivé à maturité. 

« Il a été assez réservé à quatre et cinq ans en étant un peu timide par rapport à l’environnement et puis à six ans il s’est vraiment déclenché, il a passé un cap et est désormais un véritable guerrier. Il se monte avec peu de jambes et peu de main. »

Enfin, désormais l’avenir se fera sur le circuit national dédié aux poneys d’âge avec un objectif à moyen terme d’en faire des vrais poneys de haut niveau au service du drapeau. 

« Pour ce qui est de la suite l’année prochaine ils devraient s’illustrer sur le circuit « Tournée des As » avec à terme un objectif d’intégration de l’équipe nationale pour aller courir les concours internationaux. Les commercialiser n’est pas l’objectif premier sauf si une offre intéressante se présente », conclut Laurence Milet.

Hesselteichs American Pie & Floriane Peligrain

Le podium a été complété par Copyright Le Courtal et Véronique Brasiles. Ce fils de Hilkens Black Delight et d’une mère par Boss a reçu la note de 76.4% lors de la reprise préliminaire, soit la meilleure note de l’épreuve, puis un score de 71.6% l’a relégué à une honorable troisième position. Le mâle noir né à l’élevage Le Courtal d’Annick et Lionel Armengaud terminait déjà troisième du championnat des 5 ans l’an passé.  

Copyright Le Courtal & Véronique Brasilès

 

Tous les résultats sur :

Championnat Poneys de 6 ans 2018

Sur le même sujet