08.09.2018

Don Djohnny d'Hans, roi du Cycle Libre 1ère année 5 ans

Ils étaient quinze à s’affronter pour décrocher le Graal à l’occasion de la Finale du Cycle Libre 1ère année 5 ans à la Grande Semaine de Saumur. Finalement, la coupe a été adjugée à DON DJOHNNY D'HANS présenté par Eurydice Schauly. 

Le fils de Don Index et d’une mère par Rubinstein a, après seulement quatre sorties en compétition cette année, séduit les juges. Le premier jour il s’adjuge une note de 78.2% lors de l’épreuve préliminaire et le second jour, le Hanovrien né à l’élevage du Hans offre à sa partenaire, Eurydice Schauly, un très beau score de 80.6% synonyme de la victoire finale. 

« À Saumur, Don Djohnny a présenté une très bonne reprise Préliminaire avec un meilleur travail au trot qu’au galop. Il était très sage et je n’ai rien eu à lui reprocher dans le comportement. De plus il était assez brillant… Ce n’est pas un cheval avec une énorme locomotion donc il est essentiel de le présenter avec de l’activité et il a vraiment bien jouer le jeu cette fois-ci. Entre les deux épreuves, je l’ai laissé tranquille et il a passé sa journée au paddock chez nous. Lors de la Finale il a fait un meilleur travail au galop. Au trot il n’était pas extraordinaire, il manquait un peu de rondeur, j’ai réalisé tout de suite que je n’étais pas très bien partie et que j’allais devoir me rattraper au pas et au galop. Et c’est chose faite ! », explique enjouée la cavalière. 

Le couple s’est formé l’an passé et a ainsi évolué toute cette année durant. Ensemble, l’élégant noir et sa partenaire ont participé à quatre compétitions remportant deux de celles-ci. L’atout majeur de Don Djohnny semble en effet être son envie de bien faire et son enthousiasme. 

« Nous avons acheté Don Djohnny à quatre ans à l’élevage du Hans, de Laurence Kimpflen près de Colmar. À l’époque il était simplement débourré. Laurence est quelqu’un avec qui nous travaillons énormément puisqu’il s’agit du septième cheval que nous lui achetons ! Au départ c’est un cheval plutôt destiné à ma maman donc c’est elle qui l’a essayé et l’a choisi. Elle a été immédiatement séduite par sa gentillesse et sa praticité. Il est très doux dans son quotidien, veut toujours bien faire. Il est très gentil et bienveillant. Il a débuté les concours cette année et a été égal à lui même. Sa première sortie était au Lion d’Angers, dans un cadre qui peut être impressionnant, mais il n’a pas été perturbé du tout. Le premier jour, il était depuis une heure dans le box, j’avais laissé le licol accroché sur la porte et en jouant avec il a réussi à ouvrir la porte, sortir et il est allé brouter sur un carré d’herbe en face des boxes ! C’est un vrai clown ! Il a dû rester une heure et demie là sans bouger ! Il est partout chez lui, n’est impressionné de rien et est toujours très décontracté », s’amuse la fille de Marie Line Schauly, propriétaire du champion. 

 

Une victoire surprise

Si à Saumur Don Djohnny s’adjuge la médaille d’or grâce notamment à un très bon travail au galop en Finale, cela n’a pas toujours été le cas. 

« Au départ j’étais un peu anxieuse quant à son galop car il n’était pas très bien. Finalement, il a un peu sauté avec moi cet hiver et cela lui a fait énormément de bien. Il remporte notamment la finale grâce à un superbe travail au galop noté à 8.5. » 

C’est d’ailleurs une victoire quelque peu surprise qui est revenue au couple car Eurydice Schauly ne venait pas à la Grande Semaine de Saumur avec un objectif de médaille. 

« L’objectif en allant à Saumur était de lui donner de l’expérience et d’évaluer son travail, je n’aurais jamais imaginé remporter cette finale ! Il est toujours bien lorsque nous avons des Jeunes Chevaux de savoir où ils en sont par rapport aux autres. Une Finale est le meilleur moyen pour comprendre cela, de s’ajuster et de comprendre où nous en étions dans le travail », conte la formatrice. 

Pour la suite, Don Djohnny ne devrait pas quitter les écuries familiales des Schauly. Il devrait ainsi y faire ses gammes et évoluer vers le beau sport. 

« Nous ne voulons pas le commercialiser tout de suite, je pense qu’il va rester ici encore une ou deux années et nous allons le louer à un petit cavalier de mon équipe de compétition qui sort des Grands Prix Poneys en complet et qui veut désormais se consacrer au dressage. Ainsi Don Djohnny va s’aguerrir et s’endurcir avec lui sur le circuit Jeunes Chevaux et Amateurs. Ensuite je pense que ma mère le récupèrera et nous essayerons de l’emmener jusqu’à St George. Après, avec les Jeunes Chevaux on ne peut vraiment prédire l’avenir ! C’est lui qui nous dira jusqu’ou nous pouvons aller et à quel rythme ! », conclue la championne de France. 

 

La deuxième place est revenue à SWEET SUNSHINE sous la selle d’Emmanuelle Plee. Cette Hanovrienne, fille du réputé Sir Donnerhall, a signé la très belle note de 85.2% lors de la Préliminaire mais s’incline en finale pour 0,2 centième puisqu’elle sort du rectangle de dressage avec une note de 80.4%. 

Sweet Sunshine & Emmanuelle Plee

Le podium a été complété par DONDOLO DU SEIGNEUR associé à Lucie van Gampelaere. Ce mâle par Don Bolero et Donna, fille de Don Frederico, s’adjuge la médaille de bronze avec 78.4%. Propriété de Corinne Duseigneur, le Hanovrien arrivait à Saumur avec trois victoires à son actif sur le Cycle Libre cette année et confirme ainsi son potentiel. 

 

Dondolo du Seigneur & Lucie Van Gampelaere

 

Tous les résultats :

Finale Cycle libre 1ère année 5 ans

Sur le même sujet