09.11.2017

La SHF Auvergne-Rhône-Alpes voit le jour à Equita Lyon

Après la SHF Occitanie présidée par Monsieur Jean-Paul Régis et la SHF Nouvelle Aquitaine présidée par Monsieur Aurélien Lafargue, c’est au tour de l’association SHF Auvergne-Rhône-Alpes de signer officiellement ses nouveaux statuts le mercredi 1er novembre lors du salon Equita Lyon. 

En tant que Société-mère du jeune cheval et poney de sport, l’une des missions de la SHF est de structurer la filière en région en s’appuyant sur les associations existantes et en respectant les spécificités de chaque région. La restructuration des régions réalisée par l’Etat en 2016 a demandé aux associations d’éleveurs de revoir leur fonctionnement et leur situation. Les « SHF régionales » vont permettre aux acteurs de la filière sport de mettre en place une vraie politique de structure et de développement.

Julien Blot (Ain), Président de la nouvelle SHF Auvergne-Rhône-Alpes nous explique le rôle de cette nouvelle association :

« L’association SHF Auvergne-Rhône-Alpes regroupe désormais les syndicats départementaux d’éleveurs de chevaux et poneys de sport de la grande région. Chaque département possède 1 ou 2 représentants selon son importance en nombre de naissances et d’éleveurs. Les différents représentants sont repartis en 4 collèges : sport, poneys, endurance (ACA régionale) et cavaliers afin d’assurer une représentativité la plus large possible.

L’objectif de cette nouvelle association est de devenir le représentant principal de la filière Elevage/Valorisation en Auvergne-Rhône-Alpes auprès de tous les interlocuteurs comme le Conseil Régional et le Conseil des chevaux.

La force de cette SHF régionale est de travailler de concert avec la SHF, maison mère de l’élevage de chevaux et poneys de sport, et les associations régionales d’éleveurs, afin de mettre en place des projets en parfaite adéquation avec les spécificités de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous allons bénéficier de l’appui technique via un chargé de mission, commercial (SHF video, SHF Market, infographie, etc.) et politique de la SHF. 

Nous allons mettre en place différents projets dès 2018 : salon des étalons, vente élite de jeunes chevaux, valorisation de la jeune génétique femelle, concours et commerce de foals, etc. »

Déjà trois SHF régionales existent et une quatrième est en cours de discussion : la SHF Bourgogne-Franche-Comté.

 

Sur le même sujet