15.02.2021

Lancement de la saison de concours SHF 2021

À la date du 15 février 2021

En raison de la crise sanitaire, seules les compétitions sportives professionnelles sont autorisées par le Gouvernement et notre Ministère de tutelle, le Ministère de l'Agriculture.

Michel Guiot, président de la SHF, fait le point sur ce début de saison 2021 :

 

Les concours SHF se dérouleront à huis clos sans public à partir du 20 février 2021. Il ne s’agit pas de « manifestations », mais de l’exercice d’une activité professionnelle agricole et économique. 

Ces concours et épreuves ne sont accessibles qu'aux seuls acteurs professionnels ou en situation de formation professionnelle (mineurs de 15 ans révolus) qui s'engagent à respecter les mesures sanitaires et qui sont à même de justifier de leur statut professionnel lié à l’activité équestre (Extrait Kbis, SIRET, SIREN, déclaration MSA et/ou attestation de l'employeur/responsable de formation).

Les concours Cycle Classique Jeunes Poneys CSO seront programmés en semaine durant le mois de mars dans le cadre ou sur les mêmes sites de concours Cycle Classique CSO Jeunes Chevaux.

Les concours Cycle Classique Jeunes Poneys CCE et Dressage seront programmés en parallèle des épreuves de Cycle Classique Jeunes Chevaux.

Compte-tenu de cette situation, les épreuves Cycle Libre de Saut d’Obstacles, Cycle Libre Concours Complet et Cycle Libre Dressage ne peuvent être ouvertes pour le moment. La SHF reste mobilisée pour redémarrer ces catégories d’épreuves dès que la situation sanitaire le permettra.

calendrier des concours

Vous retrouverez le calendrier des concours SHF sur www.ffecompet.com

protocole sanitaire

Le protocole sanitaire SHF a été communiqué à l’ensemble des organisateurs.

Concernant les participants et accompagnants, veuillez trouver ci-dessous les règles sanitaires à respecter impérativement lorsque vous engagez en épreuves SHF : 

Protocole sanitaire cavaliers et accompagnants

 

 

Il vous reste des questions ? Nous ferons le maximum pour y répondre à contact@shf.eu

 

Bonne reprise à tous.

Sur le même sujet

ALERTE RHINOPNEUMONIE 26.02.2021 ALERTE RHINOPNEUMONIE Depuis quelques jours de nombreux cas de Rhinopneumonie sont recensés en Europe entrainant des annulations de concours (Espagne etc…). La population des équidés vaccinés contre la Rhinopneumonie n’est que de 20% environ ce qui facilite l’apparition des épidémies contrairement à la grippe où elle est de 80%. Il serait donc prudent de faire vacciner les jeunes chevaux et poulinières afin d’éviter la propagation de ce virus et de devoir recourir à l’annulation des concours comme seule mesure de prévention. AVANT LE DEBUT DE LA SAISON, PREVENIR EN VACCINANT JEUNES CHEVAUX ET POULINIERES   LA RHINOPNEUMONIE : quelle règlementation ? Quelques points essentiels sur la maladie Agent pathogène : il s’agit de l’Herpès virus. Les deux souches les plus pa-thogènes sont le HVE 1 et le HVE 4 (Herpès Virus Equin) Symptômes : soit de type respiratoire (syndrome grippal, surtout dû à HVE 4 mais également à HVE 1) soit de type avortement (fin de gestation, dû à HVE 1 rarement à HVE 4) soit de type neurologique (plus rare, forme la plus grave, dû à HVE 1). La transmission se fait par les sécrétions respiratoires, l’avorton ou les sé-crétions utérines. Résistance du virus dans le milieu extérieur : en moyenne moins de 7 jours mais peut aller jusqu’a 35 jours. Les virus sont sensibles aux désinfectants usuels (savon, crésyl, …). Phase de latence : on estime entre 60 et 70 % le pourcentage de chevaux porteurs asymptomatiques du virus  Vaccination : Primo injection (à partir de 6 mois), 1er rappel 4 à 6 semaines plus tard, puis 1 injection tous les 6 mois. En cas de gestation : 1 injection juste avant la monte puis 5ème, 7ème et 9ème mois de gestation (protocole EQUIP EHV 1,4, seul laboratoire fabriquant le vaccin en Europe).   Il faut réfléchir en terme de « prophylaxie de l’élevage » et non pas de « prophylaxie individuelle ». Elle est obligatoire pour tous les étalons utilisés en insémination artificielle, quelle que soit la race ainsi que pour la plupart des étalons produisant en monte naturelle. Elle est obligatoire pour les poulinières Trotteur Français, PS et AQPS et préconisée par les races SF et AA. RECOMMANDATIONS proposées Vaccination rhinopneumonie recommandée pour les épreuves d’élevage mais non obligatoire. Vaccination rhinopneumonie recommandée pour les poulinières avant d’aller à la saillie puis 5ème, 7ème, 9ème mois de gestation.