15.02.2021

Covid 19 : Informations Utiles

Retrouvez les informations utiles concernant les actualités liées au COVID.

Contactez la SHF

Suite aux annonces gouvernementales sur le confinement effectif à compter du vendredi 30 octobre 2020, l’équipe de la SHF est en télétravail.

Pour nous joindre :

Nous ferons le maximum pour vous répondre dans les meilleurs délais.

La SHF restera attentive aux évolutions sanitaires et aux éventuelles nouvelles directives gouvernementales.

Prenez soin de vous et de votre entourage.

Sur le même sujet

ALERTE RHINOPNEUMONIE 26.02.2021 ALERTE RHINOPNEUMONIE Depuis quelques jours de nombreux cas de Rhinopneumonie sont recensés en Europe entrainant des annulations de concours (Espagne etc…). La population des équidés vaccinés contre la Rhinopneumonie n’est que de 20% environ ce qui facilite l’apparition des épidémies contrairement à la grippe où elle est de 80%. Il serait donc prudent de faire vacciner les jeunes chevaux et poulinières afin d’éviter la propagation de ce virus et de devoir recourir à l’annulation des concours comme seule mesure de prévention. AVANT LE DEBUT DE LA SAISON, PREVENIR EN VACCINANT JEUNES CHEVAUX ET POULINIERES   LA RHINOPNEUMONIE : quelle règlementation ? Quelques points essentiels sur la maladie Agent pathogène : il s’agit de l’Herpès virus. Les deux souches les plus pa-thogènes sont le HVE 1 et le HVE 4 (Herpès Virus Equin) Symptômes : soit de type respiratoire (syndrome grippal, surtout dû à HVE 4 mais également à HVE 1) soit de type avortement (fin de gestation, dû à HVE 1 rarement à HVE 4) soit de type neurologique (plus rare, forme la plus grave, dû à HVE 1). La transmission se fait par les sécrétions respiratoires, l’avorton ou les sé-crétions utérines. Résistance du virus dans le milieu extérieur : en moyenne moins de 7 jours mais peut aller jusqu’a 35 jours. Les virus sont sensibles aux désinfectants usuels (savon, crésyl, …). Phase de latence : on estime entre 60 et 70 % le pourcentage de chevaux porteurs asymptomatiques du virus  Vaccination : Primo injection (à partir de 6 mois), 1er rappel 4 à 6 semaines plus tard, puis 1 injection tous les 6 mois. En cas de gestation : 1 injection juste avant la monte puis 5ème, 7ème et 9ème mois de gestation (protocole EQUIP EHV 1,4, seul laboratoire fabriquant le vaccin en Europe).   Il faut réfléchir en terme de « prophylaxie de l’élevage » et non pas de « prophylaxie individuelle ». Elle est obligatoire pour tous les étalons utilisés en insémination artificielle, quelle que soit la race ainsi que pour la plupart des étalons produisant en monte naturelle. Elle est obligatoire pour les poulinières Trotteur Français, PS et AQPS et préconisée par les races SF et AA. RECOMMANDATIONS proposées Vaccination rhinopneumonie recommandée pour les épreuves d’élevage mais non obligatoire. Vaccination rhinopneumonie recommandée pour les poulinières avant d’aller à la saillie puis 5ème, 7ème, 9ème mois de gestation.