02.09.2018

Mister d'Eclipse en maître dans les 6 ans ASB

Ils étaient neuf au départ de la Finale nationale des 6 ans autres stud-books et un seul a reçu le Label SHF. Il s'agit de MISTER D'ECLIPSE, grand champion de la catégorie cette année, sous la selle de son propriétaire Jean-Charles Grandmontagne. 

Le fils de Diamant de Semilly et d’une mère par Caretino est arrivé à Fontainebleau avec la somme de gains la plus basse par rapport à ses concurrents, car très peu sorti. En effet, il n’a cette année participé qu’à huit parcours sur le Cycle Classique et a réalisé six parcours parfaits. Plein de fraîcheur, le BWP a réalisé trois tours sans pénalité et ne commet qu’une faute lors de l’ultime parcours, sur le deuxième plan de l’oxer situé à l’entrée du double numéro cinq. Pour ce qui est du reste des parcours, le puissant mâle alezan a survolé la compétition et a ravi son cavalier et propriétaire, Jean-Charles Grandmontagne, qui s’en occupe depuis le départ. 

« J’ai acheté Mister alors qu’il n’avait que six mois car je connaissais la famille maternelle. La mère est la propre sœur d’un étalon que j’ai connu en Allemagne lorsque j’y travaillais il y a quelques années et qui produisait très bien, avec une très bonne technique. De même j’avais eu un fils de Diamant avec lequel j’avais fait les Grands Prix donc j’ai choisi ce poulain pour cela. Je l’ai ensuite présenté au Luxembourg pour l’approbation à 3 ans, chose qu’il a eue, puis il a été confirmé à 4 ans. Je n’ai pas souhaité lui faire faire trop de parcours à 4 et 5 ans afin de prendre le temps et de l’économiser. Il a suivi le Cycle Classique mais n’a fait que quelques parcours sans objectif précis. Cette année je voulais qu’il fasse une fois Fontainebleau au moins et cela s’est passé mieux que ce que l’on pouvait espérer ! Le seul objectif était d’aller en Finale. Je prenais un petit risque car il n’avait couru qu’une fois sur l’herbe à 5 ans mais il n’est pas très émotif, il est très sérieux et très bon élève. Il s’est vite adapté et dès le deuxième jour il était super sur le Grand Parquet. Il a fait quatre parcours vraiment très bien », s’extasie Jean-Chales Grandmontagne.

Sa qualité de sauteur n’est pas nouvelle. Dès le départ, le puissant mâle alezan faisait preuve d’une force incroyable et d’un respect à toute épreuve. 

« Déjà une barre par terre il la sautait un mètre au dessus ! Sa force était impressionnante. Nous avons pour cette raison été doucement dans les hauteurs car il sautait très fort. Il a en revanche toujours été très sérieux en piste et n’a jamais rien regardé comme s’il avait fait ça toute sa vie », se souvient le cavalier. 

Le faire vieillir et le former pour le haut niveau

La suite se fera sans aucun doute en compagnie de son actuel cavalier et propriétaire qui n’a pas en tête de le commercialiser mais plutôt de le faire évoluer jusqu’aux plus belles épreuves, et dans le calme. 

« Pour l’instant Mister va se reposer. On m’a redemandé si je voulais aller à Lanaken pour les championnats du monde des 6 ans mais j’ai refusé car je veux le préserver. Il n’a pas fait énormément de parcours cette année et je ne veux pas tirer dessus. Il a déjà très bien fait à Fontainebleau donc je vais le laisser un peu souffler. L’objectif maintenant est de faire les 7 ans correctement et de continuer à le faire évoluer avec à plus long terme l’objectif de l’emmener en Grands Prix. Mister est mon cheval donc je peux le gérer comme je le sens et l’emmener à mon rythme là où je veux. Pour ce qui est de la reproduction il n’a pour l’instant pas été prélevé et n’a pas sailli, mais j’aimerais le faire approuver Selle Français et le congeler pour le mettre sur certaines juments de chez moi qui ont couru de belles épreuves. »

La médaille d’argent a été attribuée à CHYPRE DU REVE, une fille de Windows Vh Costersveld et d’une mère par Lambada van Berhenbroeck. La jument noire pangarée était présentée par Mathieu Lambert et a commis une faute lors de la première manche avant de sortir à deux reprises de piste pénalisée d’un point de temps dépassé. Avec un total championnat de 6 points, la jument s’adjuge le titre de vice-championne de France. 

Chypre du Rêve & Mathieu Lambert

Le podium a été complété par HOOVER, un mâle par Clinton. Cet aérien gris, d’une mère par Carthago, était présenté par Aymeric de Ponnat. Performant tout au long de l’année, le KWPN a ainsi conclu en beauté sa saison avec deux parcours parfaits et deux parcours entachés d’une faute. 

Hoover & Aymeric de Ponnat

 

Retrouvez l'ensemble des résultats des 6 ans en cliquant ci-dessous :

Finale des 6 ans Autres Stud-books

Sur le même sujet