02.09.2018

L'imperturbable Dana de Kerglenn domine les 5 ans Juments

Cinq juments sont reparties de Fontainebleau avec en poche la mention Élite attribuée aux tout meilleures de cette Finale des 5 ans Juments. La meilleure d’entre elles a cependant été DANA DE KERGLENN, jolie grise fille du performer international Mylord Carthago*HN. 

La jument Selle Français, née à l’élevage de Kerglenn, propriété de la famille Richard, a été exemplaire sur ce championnat puisqu’elle n’a pas touché une barre de la compétition pilotée par l’avertie Margaux Rocuet. Disposant de 0,75 points de bonification CIR et 2 points de bonification régularité, la petite fille de Diamant de Semilly avait l’avantage. Gratifiée d’une moyenne de 17,40 au modèle, l’aérienne jument grise a remporté la mise. Et pourtant, Margaux Rocuet et elle ne participaient ici qu’à leur seconde compétition ensemble, la première étant un parcours lors du CIR de Saint-Lô, début août.  En effet, Ronan Richard, propriétaire, naisseur et cavalier ne pouvait se rendre disponible. 

« Dana est arrivée chez Bruno Rocuet une semaine avant la Finale car ma femme est enceinte et que je ne pouvais me rendre à Fontainebleau pour la monter moi-même ! J’ai voulu faire un coup de communication car je savais que si Margaux ne faisait aucune faute elles gagneraient le championnat ! J’avais fait en sorte cette année de sortir cette jument-là pour qu’elle remporte les 5 ans », s’amuse Ronan Richard. 

La Championne de France fait partie de ces chevaux un peu surdoué qui, dès leur plus jeune âge mettent tout le monde d’accord. 

« Dana a toujours eu un beau physique et un très beau modèle. Cette semaine à Fontainebleau cela s’est confirmé puisqu’elle a eu une superbe note (moyenne de 17,40 au modèle, ndlr). De toute sa vie, nous ne l’avons faite sauter qu’une seule fois en liberté ! En effet, dès la première fois j’ai vu qu’elle avait le galop, le modèle et le style pour faire ce qu’il fallait donc nous n’avions pas besoin de recommencer, nous savions plus ou moins ce qu’elle valait. Lorsque ça fonctionne, ça fonctionne ! »

Dana, la force tranquille

Comme elle a pu le montrer à Fontainebleau, remportant le titre, associée à une nouvelle cavalière, Dana a toujours été imperturbable. L’année passée elle terminait notamment troisième du championnat des 4 ans Juments.

« Dana avait sauté une fois à la maison et deux fois en extérieur avant de commencer sa saison à quatre ans. Elle n’a jamais sauté à la maison depuis, seulement en concours car elle sait faire ! Si elle fait des fautes c’est souvent pour le cavalier car elle est une très bonne élève », se souvient l’éleveur et cavalier en charge de l’élevage de Kerglenn, dans le Finistère, en Bretagne. 

Pour la suite rien n’est encore décidé mais ce qui est sûr c’est que des fils et filles de Dana feront bientôt leur entrée sur les terrains de compétition pour prendre la relève et faire briller à nouveau l’élevage familiale. 

« Je ne sais pas vraiment encore quelle sera la suite… Pour l’instant Dana est chez Bruno et si elle n’est pas commercialisée j’irai la récupérer la semaine prochaine pour essayer de gagner les 6 ans avec l’année prochaine ! Je voudrais également continuer à faire des transferts d’embryon avec elle. Nous avons commencé à lui prélever des embryons à trois ans donc ses premiers poulains ont deux ans. J’aime bien ses poulains et je ne suis pas inquiet, je pense que j’ai de quoi faire la relève si Dana part », conclue Ronan Richard.

Margaux Rocuet au micro de la SHF

 

 

 

Juste derrière Dana de Kerglenn, on retrouve DAOME DE LURE, fille d‘Eurocommerce Berlin et d’une mère par le réputé Tinka’s Boy. Aux commandes de Bérenger Oudin, la Selle Français n’a fait que confirmer son potentiel après une incroyable saison gratifiée de quatorze sans-faute sur quinze sorties dont deux lors du CIR de Compiègne. La bai née chez Eric Chamouleau n’a pas commis une faute de cette Finale. 

Daome de Lure & Bérenger Oudin

Enfin, le podium a été complété par DANZARINA D'ARTHENAY auteure de deux parcours parfaits sous la selle de Nicolas Tison. Élevée et appartenant à Eric David, la fille de Malito de Rêve et d’une mère par Hidalgo du Riou avait réalisé cette année douze scores vierges sur treize parcours courus. 

Danzarina d'Arthenay & Nicolas Tison

Retrouvez ci-dessous le Championnat des 5 ans Juments :

Championnat 5 ans Juments SFAA 2018

Sur le même sujet