25.08.2018

Dubai de la Noé l'emporte dans le Cycle Libre 1ère année 5 ans

La finale du Cycle Libre 1ère année 5 ans a vu la victoire de Dubai de la Noé, fils du célèbre Kannan, présenté par Nicolas Moorgat pour le compte de l’écurie Bost. Le Selle Français s’est notamment vu gratifié d’une note de 18 en Style.

Né au Haras de la Noé, en Loire-Atlantique, alors propriété de Dorothée Amar, le mâle bai a rejoint les écuries Bost à l’âge de 4 ans, en octobre 2017, pour y faire ses gammes et évoluer avec, à terme, un objectif commercial. Repéré par la famille Bost et son actuel cavalier, Nicolas Moorgat, le fils du réputé Kannan a tout de suite séduit.

« Nous faisons beaucoup de commerce et au cours d’une tournée pour voir des chevaux nous avons eu un vrai coup de cœur ! Il a une superbe tête et est très respectueux. Il n’a, par exemple, pas fait tomber une barre de l’année. Savoir que nous entrons en piste avec un cheval qui a  99% de chance d’être sans-faute, rend les choses plus simples ! Couplé à une bonne tête cela devient facile de faire du concours », sourit le cavalier Nicolas Moorgat.

 

Dubai de la Noé

Dubai de la Noé et Nicolas Moorgat

 Et c’est cet incroyable mental qui a notamment permis au mâle Selle Français de réaliser douze sans-faute sur treize sorties cette saison dont deux lors du CIR Cycle Libre 1ère année 5 ans de Boissy-le-Chatel mi-juillet. Si la saison de l’agile bai avait débuté en Formation 1 puis Formation 2, le programme s’est rapidement tourné vers le Cycle Libre afin d’avoir un objectif fixé.

« Le début en compétition a été très facile pour lui. Il a démarré en Formation 1 à Barbizon après y avoir fait quelques entrainements et a immédiatement été sans-faute. Il a ensuite été à Fontainebleau toujours en Formation 1 où il a réitéré ses performances. Après avoir fait les Formations 2 avec brio, et tout s’enchaînant très bien, nous avons voulu nous fixer un objectif. Je l’ai alors engagé sur un parcours de Cycle Libre 1 sur lequel il a été sans-faute, nous avons continué ce circuit et décroché assez rapidement une qualification pour la Finale », explique Nicolas Moorgat.

À Fontainebleau, le petit fils du Selle Français Hurlevent partait en bonne posture puisqu’il disposait d’emblée de deux points de bonification. À cela est venue s’ajouter une moyenne de 16,5 lors de la NEP et deux parcours parfaits pour couronner le tout synonymes d’une victoire et d’un titre de Champion de France. Si aucun objectif n’avait vraiment été fixé pour cette finale, Dubai de la Noé a néanmoins répondu présent.

 

 

« Le premier jour je partais avec l’idée de lui donner du métier en pensant que de toute manière et quoiqu’il se passerait, il pourrait courir le lendemain sur le Petit ou le Grand Parquet. Il a obtenu une superbe note de style à l’obstacle avec un 18 le positionnant en tête. Nous avons ensuite fait la finale comme si c’était un parcours normal. Il n’avait jamais couru sur un terrain en herbe, nous voulions lui donner de l’expérience et cela s’est conclu par un super résultat donc c’est sympa. »

La suite est encore incertaine pour le beau bai car il est à vendre et plusieurs personnes ont déjà manifesté leur intérêt.

« Il devrait être essayé à plusieurs reprises dans le courant de la semaine, lors des Finales Cycle Classique. S’il reste chez nous il bénéficiera de repos en Normandie, dans ma structure, et pour l’année prochaine nous verrons en fonction de lui. Rien n’est encore décidé », conclut le partenaire du Champion de France

 

 

Diabolo de la Chaise s’est emparé de la médaille d’argent avec l’aide de son cavalier Quentin Nolin, vainqueur déjà du Cycle Libre 1ère année 4 ans. Le Poney Français de Selle, fils d’Udaipur Nordmann, s’est vu attribuer une moyenne de 16 en présentation. Auteur de deux parcours parfaits, le mâle bai né chez Jean-Louis Blandin, dans la Manche, n’a pas touché une seule barre de la compétition se parant ainsi d’argent.

 Diabolo de la Chaise

Diabolo de la Chaise et Quentin Nolin

Le podium a été complété par Daltaelle de Grée et Christophe Bonnin. La grise, fille du Connemara Kefir de l’Étang et d’une mère par Royal Feu, avait débuté la saison en Cycle Classique Poney avant de se tourner début juin vers le Cycle Libre et de réaliser six parcours parfaits sur huit courus dont notamment deux à l’occasion du CIR du Lion d’Angers. Née à l’élevage de Grée, en Loire-Atlantique, la tonique grise a confirmé son potentiel.

 

Daltaelle de Grée

Daltaelle de Grée et Christophe Bonnin

Retrouvez l'ensemble des résultats ci-dessous : 

Résultats Cycle Libre 1 - 5 ans

Sur le même sujet