27.08.2017

Cycle Libre 2ème année 5 ans: des champions au coude à coude

Deux vainqueurs sur la première place du podium :

 

Curly de Moyon, jument SF (Panama Tame x Feeling de Doyon par Jalisco B), née au Haras de Moyon et aujourd’hui propriété de Jacques MISTELLI, remporte l’épreuve sous la selle de Florence ZARB. 

Le couple réalisait un double sans faute à la finale régionale de St Lô au Normandie Horse Show. 

Curly de Moyon bénéficiait de 2 points de bonification. 

CURLY DE MOYON ET Florence ZARB

 

Colombine du Lattay, jument SF (Top Ten du Grey x June de Not par Val de Merze), née chez Sandrine CAILLETON et aujourd’hui propriété de l’Ecurie Saint Waast a effectué ce championnat sous la selle de Severine MESLIF. 

Colombine de Lattay est en vente sur SHF Market. Pour la saison 2017 elle totalise 312 euros de gains et réalise 13 parcours sans faute. Elle bénéficiait également de 2 points de bonification. 

Colombine du Lattay et Severine MESLIF

 

Les troisièmes ex aequo ne déméritent pas :

Centa du Gue jument SF, (Radieux x Centa Van de Burkelhoeve par Kashmir Van’t Schuttersho) née à l’Elevage du Gue et aujourd’hui propriété de Flavien GIRARD.  

Cette année, Centa Du Gue réalise un double sans faute à la finale régionale de Dhole. 

Centa du Gue et Flavien GIRARD

 

Calypso du Charmeux, SF (Quickly de Kreisher x Kadix de Volsin par Fergar Mail) propriété de son éleveuse Elyane HANRIOT COLIN est en vente sur SHF Market. 

Il était sous la selle de Mathilde BONNEFOY. 

En 2016, Calypso totalisait 367,92€ de gain. 

Calypso du Charmeux et Mathilde BONNEFOY

 

Calypso du Charmeux et Centa du Gue bénéficiaient chacun de 2 points de bonification. 

Sur le même sujet

Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... 09.10.2018 Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... Au total, non moins de quarante-huit Selle français se sont élancés à l’occasion de l’annuel championnat du monde des Jeunes Chevaux, à Lanaken, dans les installations de la famille Melchior.  En effet, l’élevage français était bien représenté puisque les Selle Français étaient au nombre de quinze dans les 5 ans et dans les 7 ans et ils étaient dix-huit dans les 6 ans. Trois de ces ambassadeurs tricolores ont particulièrement brillé en menant les couleurs de la France dans le haut du classement à l’occasion des Consolantes réservées aux chevaux de 6 et 7 ans.  Pour ce qui concerne la Petite Finale des 7 ans, Bayla de la Roque et Robinson Maupiler sont montés sur la deuxième marche du podium alors que Bellini Dufaure de L a décroché la quatrième place aux commandes de Quentin Marion.  La première, née chez la famille Hécart au Haras de la Roque dans le Calvados, est une fille de Palestro II et d’une mère par I love you. Débutée par Grégoire Lebon, l’alezane était ensuite passée sous la selle de David Jobertie, en poste au Haras de la Roque, avant de rejoindre en juillet la selle du Normand Robinson Maupiler exporté en Belgique et installé dans les écuries de Karel Kox.  Le second est un fils du performer Mylord Carthago et petit-fils  de Dollar de la Pierre. Le bai né chez Guilhem de Lajarte, qui en est toujours propriétaire, a réalisé l’intégralité de sa carrière sous la selle de son actuel cavalier avec lequel il a fait ses armes sur le circuit du Cycle Classique.