03.09.2017

Cycle Classique 6 ans Autres Studbooks : 1 seul et unique double sans faute pour la finale

Bambou d’Helby, hongre OC est le vainqueur de la finale des 6 ans Autres Stud-Books. 

Il réalise le seul et unique double sans faute de cette finale.
Ce fils de Jadis de Toscane est né chez son propriétaire Eric FEVRIER de l’Elevage d’Helby.
Il évoluait sous la selle de Charles CHICHE HUBERT. Le couple totalise 4 points au cumul des trois épreuves après une tombée lors de la première qualificative, mais surtout l’unique double sans faute de la finale. Avec son parcours parfait lors de la 2ème qualificative au chronomètre, il reçoit le label SHF, obtenu avec un triple sans faute. Durant la saison, il totalise 518,21de gains.
Petit rappel, Bambou avait déjà obtenu le label SHF à 4 ans à Fontainebleau.

Bambou d’Helby et Charles CHICHE HUBERT

 


Le KWPN Galak d’Ellipse (Untouchable x Bjussicat T par Larino) est 2ème de la finale des 6 ans.
Né chez ses propriétaires de la SNC de L’Ellipse, il courrait la Grande Semaine sous la selle de Robin LESQUEREN.
Le hongre gris termine cette finale avec 8 points, avec une barre lors de la première qualificative et une lors de la 2ème manche de la finale.
Sur la saison 2017, le montant de ses gains s’élève à 632,22€.

Galak d’Ellipse et Robin LESQUEREN


Cento Boy des Gy Z (Cento Lano x So Sweet d’halfa par Rosire) termine troisième de cette finale.
Né chez sa propriétaire Marie-annick GIANNITRAPANI, le hongre évolue sous la selle de Frederick LERICHE.
Jusqu’à la finale le couple était en tête du classement provisoire. Une barre les fait redescendre sur la troisième marche du podium. Le couple totalise un montant de 628,22€ de gains sur la saison 2017.

Cento Boy des Gy Z et  Frederick LERICHE

Sur le même sujet

Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... 09.10.2018 Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... Au total, non moins de quarante-huit Selle français se sont élancés à l’occasion de l’annuel championnat du monde des Jeunes Chevaux, à Lanaken, dans les installations de la famille Melchior.  En effet, l’élevage français était bien représenté puisque les Selle Français étaient au nombre de quinze dans les 5 ans et dans les 7 ans et ils étaient dix-huit dans les 6 ans. Trois de ces ambassadeurs tricolores ont particulièrement brillé en menant les couleurs de la France dans le haut du classement à l’occasion des Consolantes réservées aux chevaux de 6 et 7 ans.  Pour ce qui concerne la Petite Finale des 7 ans, Bayla de la Roque et Robinson Maupiler sont montés sur la deuxième marche du podium alors que Bellini Dufaure de L a décroché la quatrième place aux commandes de Quentin Marion.  La première, née chez la famille Hécart au Haras de la Roque dans le Calvados, est une fille de Palestro II et d’une mère par I love you. Débutée par Grégoire Lebon, l’alezane était ensuite passée sous la selle de David Jobertie, en poste au Haras de la Roque, avant de rejoindre en juillet la selle du Normand Robinson Maupiler exporté en Belgique et installé dans les écuries de Karel Kox.  Le second est un fils du performer Mylord Carthago et petit-fils  de Dollar de la Pierre. Le bai né chez Guilhem de Lajarte, qui en est toujours propriétaire, a réalisé l’intégralité de sa carrière sous la selle de son actuel cavalier avec lequel il a fait ses armes sur le circuit du Cycle Classique.