26.07.2019

CIR SHF CSO 2019 : COMPIÈGNE

Ce début de semaine, le Haras national de Compiègne devenait le théâtre d’un CIR où se sont rencontrés les jeunes chevaux de 4, 5 et 6 ans. 

 

CIR DES 4 ANS 

Du côté des quatre ans, quatre-vingt-sept concurrents étaient en lice à l’assaut de la coupe finale mais seuls onze d’entre eux sont parvenus à tirer leur épingle du jeu en réalisant deux parcours parfaits, se voyant ainsi départagés par leur note au modèle. 

La première place est tombée dans l’escarcelle de FRANCE QATRVINDIZHUIT grâce à une note de 16,8 lors de la NEP. Monté par Nesrine Mason, ce mâle est un fils du brillant Selle Français Diamant de Semilly et sa mère, San Serai 2, est, elle, une fille de Contender. Le magnifique noir pangaré, né à l’élevage de Huit, à Saint Santin, et désormais propriété d’Adeline Lefèbvre, gérante de l’écurie de Sainte Hermelle, a réalisé une démonstration de légèreté, de souplesse et de force confirmant son potentiel et continuant sur sa lancée de 100% de sans-faute cette saison.



France Qatrvindizhuit & Nesrine Mason

Avec une note au modèle de 16,4, FAL'BALA D'AURY a dû se contenter d’une très honorable deuxième position aux commandes d’Amaury Choplain. Cette fille de Contender et de la Selle Français Qatoucha M’Aurea, elle-même fille du Selle Français Diamant de Semilly, est née et appartient encore à Aurélie Durand, dont la protégée a ainsi réalisé deux parcours parfaits après en avoir déjà accompli huit sur huit sorties cette saison. Ne semblant pas inquiétée par le majestueux terrain en herbe, la Selle Français a montré beaucoup de force et de respect des barres. 



Fal’Bala d’Aury & Amaury Choplain

Le podium de ce CIR des chevaux de 4 ans a été complété par FRAUDEUR D'ELOGE, qui a reçu des juges une note de 16,2 au modèle. Associé à Benoit Salmon, ce fils de Zinedine et de la Selle Français Imposture, elle-même issue du Selle Français Absalon, a impressionné par les moyens et la force dont il dispose. Quelque peu délicat à manier, le puissant bai réussit néanmoins à se défaire de toutes les difficultés prenant une marge déconcertante. Cette saison, le Selle Français né et appartenant au haras d’Éloge, aux Loges-en-Josas, totalise six parcours parfaits sur huit tentatives. 



Fraudeur d’Éloge & Benoit Salmon

Revivez en images la performance de France Qatrvindizhuit, champion des 4 ans : 

 

CIR DES 5 ANS 

Quatre-vingt-dix-huit chevaux de cinq ans se sont alignés au départ du CIR des 5 ans, mais ils ne sont que treize à avoir réussi à boucler deux parcours vierges de toute pénalité. Départagés par les gains engrangés sur le circuit cette saison, ils ont vu la victoire attribuée à ELLIOT DE TALMA piloté par Jérémy Le Dunff. Le mâle, fils de Thunder van de Zuuthoeve et de la Selle Français Unella de Toscane, elle-même fille du Selle Français Quidam de Revel, a réalisé cette année treize parcours parfaits sur quatorze sorties. L’an passé le mâle gris, né à l’élevage de Talma chez Michel Guiot et désormais propriété de son cavalier, avait déjà brillé à 4 ans en ne signant que des sans-faute. Le puissant gris a, encore une fois à Compiègne, fait une démonstration de sa force, de sa frappe et de son énergie sur le saut. 



Elliot de Talma & Jérémy Le Dunff

La deuxième position est revenue à EASY DE BUSSY associée à Cyril Turban. Née et appartenant toujours à Christophe Cornez, la fille de Numero Uno et d’Unicol, par Phin Phin, a ainsi confirmé sa bonne forme. Cette saison, et pour sa toute première année de compétition, la grande et pétillante baie a déjà réalisé treize parcours parfaits sur seize courus. 


Easy de Bussy & Cyril Turban 

Enfin, le podium de ce CIR des chevaux de 5 ans a été complété par EUPHORIA DE MAUGRE sous la selle de Sarah Dhennin. Fille de Cardento et d’une mère, Cadix Sitte, par Lord Z, la petite mais démonstrative grise a survolé les parcours présentant un passage de dos intéressant. Ayant elle aussi débuté à proprement parler les concours cette année, la Selle Français née et appartenant à Nicolas Normand ne démérite pas et semble bien partie pour la suite. 



Euphoria de Maugre & Sarah Dhennin 

Revivez en images la performance d'Elliot de Talma, champion des 5 ans : 

 

 CIR 6 ANS 

Dix-huit des quatre-vingts partants ont réussi à trouver la clé des deux parcours présentés mais, au jeu de la vitesse, trois juments ont été meilleures, occupant ainsi les marches du podium. 

La première s’est agi de DARLING DES AMUSOIRES*ELDORADO présentée par Romain Potin grâce à un chronomètre de 68, 88 secondes. La fille des Selle Français Vigo Cece et Lora de l’Ermitage, elle-même fille du Selle Français Vas Y Donc Longane, a galopé à vive allure vers la victoire mettant sa puissance et son respect à l’œuvre. Aline Gatoux et Frédéric Plart, naisseurs et propriétaires, ont donc à nouveau pu saluer la performance de leur grande alezane, n’ayant cette année que très peu couru mais à chaque fois avec réussite. 



Darling des Amusoires*Eldorado & Romain Potin

La deuxième a été DIAM'S BORNISSOIS aux commandes de Pierre Rius avec un chronomètre arrêté sur 68,95 soit à peine moins rapide que la championne du jour. Fille d’Utrillo vd Heffinck et de la Selle Français Quintessence Mail, elle-même par le célèbre Jaguar Mail, l’expressive baie a mis en exergue ses talents de sauteuse. Née chez Daniel Vignaud à qui elle appartient toujours, la Selle Français a déjà à son actif plusieurs victoires sur le Cycle Classique 6 ans après qu’elle a déjà réalisé des saisons de 4 et 5 ans performantes. 





Diam’s Bornissois & Pierre Rius 

La troisième jument de ce podium est DANZARINA D'ARTHENAY qui évoluait avec Nicolas Tison et a franchi la ligne d’arrivée en 70,08 secondes. Née chez Éric et Christine David, qui en sont encore propriétaires, Danzarina est issue d’un croisement 100% Selle Français. La grande et agile baie est en effet une fille de Malito de Rêve et Fly L’Amandour, elle-même par Hidalgo de Riou. Souvent aux places d’honneur cette année, la Selle Français ne fait que confirmer son potentiel après que l’année dernière elle a terminé troisième du championnat de France des juments de 5 ans lors de la Grande Semaine de Fontainebleau. 



Danzarina d’Arthenay & Nicolas Tison 

Derrière trois juments se cache néanmoins un mâle qui a dû se contenter de la quatrième place finale. DELVIS DE RIVERLAND, fils d’Elvis Ter Putte, et de la Selle Français Missrazzia de Kerser, par Chapman Rouge, a réalisé, en compagnie de Julien Renault, un temps de 71,92. Né à l’élevage de Riverland, le très démonstratif et aérien bai appartient désormais à la SARL Cordel’Horses, de Monsieur Turpin, et ne fait ici que confirmer tout le bien que les afficionados pensent de lui après qu’il s’est classé dans les cinq premiers de presque toutes les épreuves de 6 ans auxquelles il a participé sur le Cycle Classique cette année. 

Revivez en images la performance de Darling des Amusoires*Eldorado, championne des 6 ans : 

 

Ainsi se clôture ce concours de Compiègne. Prochain rendez-vous, et dernier de la saison 2019 des CIR SHF de CSO : Saint-Lô, du 5 au 7 août, pour les jeunes chevaux de 5 et 6 ans. 

Retrouvez toutes les infos, dates et résultats des CIR sur :

CIR ET FINALES RÉGIONALES CSO 2019

Sur le même sujet