30.07.2018

CIR CSO Cluny : découvrez les champions du CIR Bourguignon

Avant-dernière étape des concours interrégionaux de saut d'obstacles, Cluny a vu courir 925 chevaux sur ses deux pistes à Equivallée. Voici le Journal des CIR de l'étape bourguignone :

CIR des 4 ans

ESMEE KAREF, une jument Selle Français fille de l'indémodable Diamant de Semilly et petite fille de Wessex, remporte le CIR des 4 ans associée à Claire Fontanel. Le couple s'adjuge la victoire grâce à un double sans faute et une note d'épreuve de présentation de 16/20 et un total de gains de 542€. Esmée appartient toujours à son naisseur, le Haras KRF. 

Tout juste derrière, départagée par le total des acquis durant cette saison, EMA LULU DE LA MURE se place en 2ème position montée par Adeline Morel. Elles réalisent ensemble deux parcours sans pénalité sur ce CIR et obtiennent une NEP de 16/20 également. Avec 505€ de gains, le couple grimpe sur la 2ème marche.

Enfin, ENARC KERVEC et Michel Gruhn complète le podium. Noté 15.7/20 à la NEP, Enarc offre la médaille de bronze à son propriétaire, le haras d'Estrelya grâce à deux parcours vierges. Né chez Roger Huon dans les côtes d'Armor, le mâle bai Selle Français descend de l'Arc de Triomphe et Jollygirl de Kervec par Darco.

Résultats du CIR des 4 ans

Esmée Karef & Claire Fontanel

CIR des 5 ans

Eric Lelièvre s'offre le doublé dans l'épreuve des 5 ans. Il truste la première place avec DAKOTA DE LA VIOLLE, propre soeur de la très bonne Cerise de la Violle, 5ème l'an passé à la finale déjà sous sa selle. Dakota gagne grâce un double zéro lors du CIR et une saison quasi parfaite : 15 sans faute sur 18 réalisés soit 1 397€ de gains acquis. Fille de Tinka's Boy et Roxanne de la Violle par Robin II Z, Elle appartient toujours à ses naisseurs Hugues Bonvalot et Sandra Perini.

D'ORIENT BATILLY, mâle bai Selle Français né chez son propriétaire Claude Viollet dans l'Yonne, prend la deuxième place avec Eric Lelièvre. D'Orient, fils de Numero Uno et Si Margot Batilly par Quaprice Boimargot Quincy, débute sa formation cette année d'une très bonne façon. Sur ce CIR, il exécute deux parcours parfaits et les 1 361€ de gains acquis sur la saison lui assure la 2ème place.

Dernier appelé à la remise des prix, DEXTER DE KERGLENN prend la 3ème position monté par son pilote Romain Ozzola. 13 sans faute sur 15 à son actif donc le double zéro lors du CIR, Dexter a cumulé 1 350€ de gains en 2018, sa première année de compétition. Doté de très bonnes origines, Mylaord Carthago par Diamant de Semilly, le mâle bai Selle Français né chez Alain Richard dans le Finistère appartient désormais à Frédéric Neyrat.

Résultats du CIR des 5 ans

Dakota de la Violle et Eric Lelièvre

CIR des 6 ans

CHAYORI DU CLOS et Harold Boisset dominent l'épreuve au chronomètre des 6 ans à Cluny avec un temps de 75.14s. C'est une histoire particulière pour cette jument alezane Selle Français qui n'a pas la même formation que ces concurrents. Jument de club chez son cavalier, elle est montée par des jeunes en cours d'apprentissage. Montée sur deux concours par Harold qui décèle un potentiel, il décide de l'engager au CIR pour en découvrir un peu plus. Très rapide au sol, cette fille de Dollar dela Pierre et Ghana de Lesmen par Tolbiac des Forêts n'avait que 3 parcours de cette hauteur dans les jambes avant de se lancer sur le CIR où elle ne rencontre aucune difficulté sur les deux tours.

Deuxième lors de la finale de Fontainebleau 2017, le couple CARLITA DE GAIA et Thomas Lévêque récidive et prend la 2ème place du CIR de Cluny avec un sans faute le premier jour suivi le lendemain d'un parcours vierge couru en 76.21s. Propriété de son éleveuse Roselyne Bremond, la jument grise est une fille de Levistan et Désirée du Val par Quidam de Revel. Le couple se connait sur le bout des doigts et ça se voit !

Thomas Lévêque continue sur sa lancée et classe CALYPSO DES DENIZONS à la troisème place de ce concours interrégional. Le hongre bai Selle Français né chez Vanessa Gallet dans le Loiret est un produit de Conrad et Nymphéa du Couret par Fergar mail. Appartenant à Agathe Vuilin, il effectue son épreuve de vitesse sans accroc en 77.95s faisant au parcours vierge de la veille.

Résultats du CIR des 6 ans

Chayori du Clos & Harold Boisset

Sur le même sujet

Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... 09.10.2018 Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... Au total, non moins de quarante-huit Selle français se sont élancés à l’occasion de l’annuel championnat du monde des Jeunes Chevaux, à Lanaken, dans les installations de la famille Melchior.  En effet, l’élevage français était bien représenté puisque les Selle Français étaient au nombre de quinze dans les 5 ans et dans les 7 ans et ils étaient dix-huit dans les 6 ans. Trois de ces ambassadeurs tricolores ont particulièrement brillé en menant les couleurs de la France dans le haut du classement à l’occasion des Consolantes réservées aux chevaux de 6 et 7 ans.  Pour ce qui concerne la Petite Finale des 7 ans, Bayla de la Roque et Robinson Maupiler sont montés sur la deuxième marche du podium alors que Bellini Dufaure de L a décroché la quatrième place aux commandes de Quentin Marion.  La première, née chez la famille Hécart au Haras de la Roque dans le Calvados, est une fille de Palestro II et d’une mère par I love you. Débutée par Grégoire Lebon, l’alezane était ensuite passée sous la selle de David Jobertie, en poste au Haras de la Roque, avant de rejoindre en juillet la selle du Normand Robinson Maupiler exporté en Belgique et installé dans les écuries de Karel Kox.  Le second est un fils du performer Mylord Carthago et petit-fils  de Dollar de la Pierre. Le bai né chez Guilhem de Lajarte, qui en est toujours propriétaire, a réalisé l’intégralité de sa carrière sous la selle de son actuel cavalier avec lequel il a fait ses armes sur le circuit du Cycle Classique.