31.08.2017

Chasse des 7 ans : Amant du Chateau, grand prince sur le Terrain d'honneur.

La chasse des 7 ans s’est déroulée sur deux jours en raison d’orages violents et de pluies diluviennes. Pour le confort et la sécurité des chevaux qui courraient sur herbe, l’épreuve a été interrompue lors du parcours du dossard numéro 35.

 

Elle a recommencé le jeudi matin à 7h30 sur le Terrain d’Honneur du Grand Parquet. 

Remporte cette première manche, le Selle Français Amant du Château*GFE (Diamant de Semilly x Quokine du Château par Robin II Z) sous la selle de François Xavier BOUDANT. Il gagne cette épreuve en 70.47 secondes. 

L’étalon approuvé SF, né à l’Elevage du Château chez Jean GRANDJEAN, est aujourd’hui propriété de la SAS GROUPE FRANCE ELEVAGE. 

L’année dernière, Amant du Château*GFE était 3e lors de la finale nationale des 6 ans sur le Grand Parquet, où il a obtenu la mention « Elite ».

Amant du Château*GFE et François Xavier BOUDANT

 

Arrive second Avenir d’Aiguilly un entier fils de Vancouver D M L (père de mère Nonstop). 

Le Selle Français était associé à son naisseur et propriétaire Olivier PERREAU. 

Le couple monte sur la seconde marche du podium avec 71,93 secondes. Ils démarreront donc leur seconde manche avec 0,73 point. Soit à moins d’une barre. 

Avenir d’ Aiguilly réalise une saison excellente avec 10 victoires sur le circuit des 7 ans. 

En 2016 il obtient la mention « Très Bon ». 

 

En troisième position, nous retrouvons Amour d’Eole (Diamant de Semilly x Eole des Bruyères par Papillon Rouge). Née chez son propriétaire Patrick BIZOT, la jument Selle Français était montée par Eugénie ANGOT lors de la chasse. Elles réalisent un parcours en 73,02 secondes. Elles partiront sur leur seconde manche avec 1,27 point. 

 

Andiamo Semilly, SF (Diamant de Semilly x Tati du Palis par Muguet du Manoir) est au pied du podium. Né chez Richard LEVALLOIS, il en a toujours la propriété. 

L’étalon agréée SF était associé à Olivier MARTIN. 

 

Ascott des Vaux, SF (Diamant de Semilly x Déesse des Vaux par Super de Bourrière). 

Associé à Thomas ROUSSEAU, l’entier né dans la Manche à l’élevage des Vaux chez Mr et Mme LEPETIT se classe 5ème. 

Ascott des Vaux obtenait la mention « Très bon » en 2015. 

 

En 6ème position, nous retrouvons Alpha de Preuilly. Le hongre Selle Français fils de Pacha de Preuilly (père de mère Cento) est né au Haras de Preuilly en Seine et Marne. Il déroulait cette chasse sous la selle de son cavalier Jean-Charles BERNAST. 

 

Une fille de Diamant termine 7ème de cette chasse. Il s’agit d’Aloha de Presle. Née à l’Elevage de Presle qui en a toujours la propriété, Aloha de Presle (Diamant de Semilly x Sweetie de Presle par Flash de River) était associée à Jérôme HUREL. 

 

Away Semilly (Diamant de Semilly x Wanda par Watzmann), né chez Richard LEVALLOIS qui en a toujours la propriété, finit 8ème de cette épreuve. 

L’entier Selle Français était associé à Olivier MARTIN.

 

À la vue des résultats, la seconde manche du Championnat s’annonce très serrée… Rien n’est joué ! 

 

Sur le même sujet

Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... 09.10.2018 Le Selle Français en vogue à Lanaken à l'occasion des Championnats du Monde... Au total, non moins de quarante-huit Selle français se sont élancés à l’occasion de l’annuel championnat du monde des Jeunes Chevaux, à Lanaken, dans les installations de la famille Melchior.  En effet, l’élevage français était bien représenté puisque les Selle Français étaient au nombre de quinze dans les 5 ans et dans les 7 ans et ils étaient dix-huit dans les 6 ans. Trois de ces ambassadeurs tricolores ont particulièrement brillé en menant les couleurs de la France dans le haut du classement à l’occasion des Consolantes réservées aux chevaux de 6 et 7 ans.  Pour ce qui concerne la Petite Finale des 7 ans, Bayla de la Roque et Robinson Maupiler sont montés sur la deuxième marche du podium alors que Bellini Dufaure de L a décroché la quatrième place aux commandes de Quentin Marion.  La première, née chez la famille Hécart au Haras de la Roque dans le Calvados, est une fille de Palestro II et d’une mère par I love you. Débutée par Grégoire Lebon, l’alezane était ensuite passée sous la selle de David Jobertie, en poste au Haras de la Roque, avant de rejoindre en juillet la selle du Normand Robinson Maupiler exporté en Belgique et installé dans les écuries de Karel Kox.  Le second est un fils du performer Mylord Carthago et petit-fils  de Dollar de la Pierre. Le bai né chez Guilhem de Lajarte, qui en est toujours propriétaire, a réalisé l’intégralité de sa carrière sous la selle de son actuel cavalier avec lequel il a fait ses armes sur le circuit du Cycle Classique.