02.09.2018

Camélia d'Orval s'empare de la coupe des 6 ans Juments

Cinq juments sont reparties du terrain bellifontain anoblies de la mention Elite. La victoire finale est revenue à CAMELIA D'ORVAL, née chez Boris Lempérière dans la Manche et présentée par Corentin Derouet.

Rien n’a fait flancher la pétillante fille d’Oscar des Fontaines puisqu’elle a, lors de cette Finale, enchainé les parcours parfaits avec fluidité et agilité. Arrivée sur le Grand Parquet avec 1 point de bonification CIR et 1.5 points de bonification régularité, la Selle Français mérite amplement son titre. Elle sort notamment sans encombre de l’ultime parcours qui a piégé la plupart des couples. Elles ne sont que six à en avoir trouvé la clé. Autant de réussite qui a permis à l’élégante baie d’amplement satisfaire son cavalier, Corentin Derouet, auquel la petite fille de Calypso d’Herbiers n’est associée que depuis cinq petits mois. 

« J’ai commencé à la monter en début de saison, nous avons participé à toutes les épreuves de 6 ans auxquelles elle avait le droit en étant quasiment tout le temps sans-faute et en fin de saison nous avons fait quelques parcours sur des Grands Prix Pro 2 à 1,35m sur l’herbe afin de préparer Fontainebleau. Pour ce qui est de la Finale, Camélia était attendue car elle était tout le temps sans-faute et qu’elle terminait deuxième du CIR. Avec une telle jument, l’objectif en allant à Fontainebleau était évidemment de faire les choses bien et d’enchaîner les parcours parfaits, après nous n’imaginions pas un podium ! Elle a été géniale durant tout le championnat, juste un peu plus fatiguée en deuxième manche mais à peine. En piste, elle est toujours très fiable et incroyablement respectueuse », détaille le cavalier d’Éric Février. 

La suite devrait se faire avec Corentin avec qui la talentueuse jument poursuivra son évolution.

« Elle va maintenant faire quelques épreuves nationales pour terminer la saison je pense et puis l’année prochaine normalement nous attaquerons les 7 ans ! », explique enjoué, Corentin Derouet. 

La jument, très marquée par son père avec sa grande liste blanche et ses hautes balzanes, a été suivie par CANDY DE COQUERIE aux commandes de Clément Fortin. Cette fille de Quatro de Riverland et d’une mère par Narcos II a également été exemplaire sur le Grand Parquet puisqu’elle n’a commis aucune faute. La jolie baie, née à l’élevage de Coquerie de Rapahel Dulin, dans la Manche, a ponctué une belle saison où elle n’est pas souvent passée à côté de la perfection. 

Candy de Coquerie & Clément Fortin

En tête avant la finale, CARLITA DE GAIA, fille de Levistan et petite fille du célèbre Quidam de Revel, a poussé une barre à terre lors de l’ultime manche la reléguant à la troisième place. La jument Selle Français montée par Thomas Lévêque est ainsi passée à côté d’un doublé puisqu’elle était sacrée championne de France des 5 ans l’an passé. 

Carlita de Gaia & Thomas Lévêque

Retrouvez l'ensemble des résultats des 6 ans en cliquant ci-dessous:

Championnat des 6 ans Juments 2018

Sur le même sujet