15.09.2019

Pompadour 2019 : Fiftyshades des Ombres championne des Jeunes Poneys de 4 ans

Treize couples ont tenté leur chance lors de la Finale nationale du Cycle Classique Poneys 4 ans à Pompadour, mais seuls trois ont accédé à la mention Élite. La meilleure d’entre eux a été la jolie et athlétique grise, Fiftyshades des Ombres, présentée par sa naisseuse Sophie Granon.

FIFTYSHADES DES OMBRES, née dans le Limousin à l’élevage des Ombres propriété de Sophie et Céline Granon, a joué ses cartes dès le premier test dont elle sort deuxième à seulement 0,1 point du leader avec un total de 27,1 points. Aux commandes de Sophie Granon, la fille de Priory Firelight II et de Blackpearl des Ombres par Hurricane of Laps, a réussi à maintenir et surpasser son rang grâce à deux parcours parfaits sur le cross et le saut d’obstacles, 4,50 points de pénalité modèle et 3 de pénalité style. Avec un total de 34,60 la protégée de Julie Custaud est sacrée championne de France avec près de 3 points d’avance.

« À Pompadour elle a été parfaite, extrêmement sérieuse et absolument pas impressionnée », explique sa naisseuse et cavalière Sophie Granon. « En ce qui concerne sa reprise de dressage je n’ai pas grand-chose à lui reprocher car elle était très appliquée. Ensuite, sur le cross elle a été très guerrière et a avalé ses obstacles comme sur le saut d’obstacles, où elle a pris de la marge sur tous les sauts ». 



FIFTYSHADES DES OMBRES & Sophie Granon

Si aujourd’hui la Connemara semble docile et concentrée, les choses n’ont pas toujours été pareilles et Sophie Granon a dû travailler d’arrachepied pour le dressage : « Lors de son premier concours, qui se tenait à Pompadour, sur le cross et le saut d’obstacles elle n’a rien regardé et a fait une vraie démonstration, mais lors du dressage, elle était un peu émue et cela a donné lieu à beaucoup d’instabilité ce qui l’avait placée à vingt points de la tête et qui plus est à six points derrière l’avant dernier ! Nous nous sommes donc sérieusement mis au travail sur le plat. Nous l’avons par la suite engagée en dressage libre à Pompadour à nouveau et lors de cette épreuve elle s’est réellement déclenchée », explique amusée la cavalière. 


FIFTYSHADES DES OMBRES & Sophie Granon

Fiftyshades n’est pas seulement une performante jument, elle est également le fruit d’une histoire d’amitié : « Fiftyshades a été vendue avant la saillie car sa propriétaire actuelle, Julie Custaud, une amie, souhaitait un poney venant de notre élevage. Nous lui avons proposé Fiftyshades avant même sa conception ! Au départ nous devions juste lui préparer sans la sortir en concours mais, voyant les capacités de la jument, nous lui avons proposé de l’emmener sur le Cycle Classique 4 ans. Normalement, Julie devait venir la chercher en juillet, mais comme elle était qualifiée pour la Finale nous avons repoussé la date et je crois que nous avons bien fait ! Pour le choix de croisement nous avons choisi Priory Firelight II qui était stationné juste à côté de chez nous et est un très bon père qui a peu sailli, mais dont la quasi intégralité des produits est performante en concours complet. Plutôt que de traverser la France et de payer le prix fort une saillie, nous avons souhaité essayer ainsi. Fiftyshades a toujours été une jolie pouliche assez compacte, élégante et harmonieuse. Elle dispose d’un bon galop, mais elle n’a pas les meilleures allures possibles. Avec l’Homme elle est très gentille, en revanche, avec les autres chevaux c’est une dominante. Les premières manipulations telles que le débourrage ont été une vraie formalité, elle n’a jamais montré un seul signe de réticence ou autre », conclue la naisseuse. 

Désormais, la championne de France poursuivra sa route dans le Sud auprès de sa propriétaire avec laquelle elle devrait s’illustrer sur le circuit Amateur en saut d’obstacles principalement. 

Revivez en images la performance de la championne : 

FANTASIA DE SEGURET,
PERFORMANTE JUMENT D’ENFANTS

La médaille d’argent a été briguée par FANTASIA DE SEGURET et Loan Picone. La fille de Ceguret Cashel et Jalisca de Montcelly, elle-même fille de Vandale DAF, sortait du dressage avec 27 points synonymes de première place provisoire. Exemplaire lors du cross et du saut d’obstacles, la grise née à l’élevage de Séguret chez Isabelle et Stéphane Jault, a dû s’avouer vaincue à cause de ses 6,50 points de pénalité style sur le cross. La Connemara est ainsi reléguée à une néanmoins très belle deuxième place : « À Pompadour, Fantasia a été fidèle à ce qu’elle nous a toujours montré, c’est à dire une pouliche calme, en avant et droite », commente Stéphane Jault, le naisseur. « Elle a une nouvelle fois prouvé qu’elle était programmée pour le sport, mais surtout faite pour les enfants, ce qui est essentiel dans notre métier. Depuis ses débuts en compétition elle a toujours été très appliquée et très régulière, répétant ce qui avait été vu à l’entrainement. Elle n’a jamais rien regardé et a toujours été très droite et franche. Pouliche, Fantasia a tout de suite montré un bon mental et un bon modèle. Nous regardons tous nos poneys à 3 jours et elle disposait alors déjà d’un vrai cadre et était d’une nature extrêmement facile et volontaire. Sous la selle, les débuts ont été idéaux car nous avons eu la chance de pouvoir faire débourrer Fantasia par Monsieur Blondeau lui-même, lors d’une journée de formation à Lamotte-Beuvron. Il s’est passé 1h20 entre le moment où il est entré dans le boxe et le moment où il trottait dehors avec la jument, c’était impressionnant ! Fantasia a été exemplaire sans aucune réaction intempestive ». 



FANTASIA DE SEGURET et Loan Picone

Éleveur expérimenté, ce dernier a réfléchi sagement son croisement afin d’obtenir un poney performant et utilisable par des enfants, à qui il est évidemment destiné : « Faisant naître des poneys Connemara depuis trente-huit ans désormais, j’ai un peu de recul sur ce qui fonctionne dans les croisements pour le concours complet. Ainsi, partant d’une base comme celle de Jalisca de Montcelly, qui a dans ses origines beaucoup de souplesse via les souches basses, apporter les qualités de notre étalon, qui, lui, amène de la force et du cadre nécessaires aux belles épreuves, semblait intéressant et pouvait déjà garantir un modèle de bon poney de sport. De plus, en ce qui concerne le caractère, la mère a un très bon mental et le père également ce qui permet d’assurer également que le produit sera bien dans sa tête. En effet, le mental se transmet extrêmement bien et lorsqu’on fait des croisements de poneys il n’est pas bon de jouer à la roulette russe, il faut que les mentaux des deux parents soient parfaits pour que le produit bénéficie d’un bon caractère », explique passionné l’éleveur.

Désormais, la vice-championne de France, vendue, devrait rejoindre ses nouveaux propriétaires qui souhaitent poursuivre sa formation sur le circuit Cycle Classique 5 ans.  

FUN DE LA COLLINE,
DIGNE FILS DE WELCOME SYMPATICO

FUN DE LA COLLINE s’adjuge la médaille de bronze aux commandes de Catherine Nebout. Le fils du performant Welcome Sympatico et Ixel du Marais, elle-même par Vazy du Viertot, terminait cinquième du dressage et a su doubler la concurrence grâce à deux parcours parfaits à l’occasion du cross et du saut d‘obstacles.  Avec 3 points de pénalité au modèle et 4 de style, l’étalon bai brun né chez Anne Leboulanger et Catherine Nebout, à qui il appartient toujours, conclue son championnat avec 38,4 points synonyme du bronze et de la mention Élite. « À Pompadour, en dressage nous n’avons pas déroulé une reprise parfaite », raconte Catherine Nebout. « Avant de rentrer sur la piste Fun était déjà intrigué par l’ombre d’un haut-parleur, une fois sur le rectangle il n’était pas très concentré et par exemple, lors de l’allongement au trot il a fait quelques foulées de galop car n’a pas vraiment compris ma demande. Sur le cross il a été très facile sauf à l’entrée du gué où il a marqué un temps d’arrêt avant néanmoins de le franchir correctement. Il a reçu la belle note de 16 en Style sur cette épreuve ce qui est génial. Sur le saut d’obstacles il était un peu timide à l’entrée de la piste mais il a néanmoins répondu présent et a réalisé un parcours parfait », se félicite la naisseuse, propriétaire et cavalière. 



FUN DE LA COLLINE & Catherine Nebout

Issu d’un croisement rêvé par cette dernière, le beau mâle a tout de suite prouvé qu’il disposait de qualités certaines : « La famille d’Anne Leboulanger était propriétaire d’Ixel du Marais qui avait fait un peu de compétition puis avait été accidentée et était donc devenue poulinière. Je leur ai demandé s’ils pouvaient me prêter la jument car je rêvais d’un produit de Welcome Sympatico qui, je pensais, pourrait donner un vrai poney de concours complet. Lorsque Fun est né, il était déjà très beau et a fait la Finale nationale des foals à Lamotte-Beuvron. À deux ans, il est deuxième du concours local au Haras du Pin et cette même année il est aussi champion de France France Dressage labellisé étalon de dressage. La première fois que nous lui avons mis une barre au sol dans le manège, il a fait un saut incroyable », se remémore l’éleveuse.  

Étalon, Fun de la Colline a déjà sailli mais reste très pratique et très sage : « Fun est étalon et cela fait désormais deux ans que je l’utilise. Il ne m’a pour l’instant donné que des femelles qui sont toutes très belles et très bien faites. Il est très froid dans sa tête, voyage avec d’autres poneys et ne dit absolument rien dans les boxes en concours. C’est un poney très pratique, à la fois tonique monté, mais froid au contact des autres », termine Catherine Nebout. 

Le prochain objectif pour le médaillé de bronze est la Finale du Cycle Classique 4 ans en dressage à Saumur. Pour ce qui est de la suite, rien n’est encore établi car Fun est à vendre. 

 

L'ensemble des résultats de la Grande Semaine de Pompadour est à retrouver ci-dessous : 

Résultats 2019

 

Sur le même sujet