20.09.2018

Eglantine du Pouler domine le Cycle Classique 4 ans

Ils étaient vingt-huit chevaux à s’élancer lors de la Finale nationale du Cycle Classique 4 ans à Pompadour et, au terme des trois tests, cinq se sont adjugés la mention Élite. La victoire est revenue à EGLANTINE DU POULER présentée pour l’occasion par l’international Didier Dhennin. 

Églantine du Pouler, fille d’Eldorado de Hus et d’une mère par Rubens d’Helby a donné le ton dès l’épreuve de dressage lui permettant de sortir du rectangle avec 21,4 points soit près de deux points d’avance sur la plupart de ses poursuivants. 

La jument Selle Français réitère sa bonne performance sur le cross puisqu’elle signe, sur le mythique terrain vallonné de Pompadour, un score vierge de toute pénalité. Avec 3,50 points de pénalité au modèle et 5 points de pénalité sur le style du cross, la puissante alezane née chez Albert Guillas termine son championnat avec 29,9 points, de quoi remplir le contrat fixé par Didier Dhennin qui la montait ici presqu’au pied levé après que son cavalier habituel, Thomas Bouquet, travaillant également au Cadre Noir, n’a pu se rendre à Pompadour étant à Tryon pour sa compagne.

« Je l’ai montée une fois seulement lors d’un concours SHF où elle a été primée (à Vernoil-le-Fourrier début août où le couple termine deuxième, ndlr). C’est une jument très sérieuse sur les trois tests, qui a une assez bonne locomotion et va encore s’améliorer avec le dressage. Sur le saut d’obstacles, même si elle a un équilibre assez horizontal, elle a un très bon style, de la force et beaucoup de rapidité dans les genoux ce qui est très positif. Sur le cross, pour l’instant elle ne regarde rien, il n’y a pas grand-chose qui l’effraie et elle a une très bonne galopade. Je pense que c’est une vraie jument d’avenir. Elle a rempli le contrat. Avec mes deux juments nous allions à Pompadour pour faire très bien. Si ça n’avait pas été Églantine la championne ça aurait été Eden de Muzes (troisième de ce championnat, ndlr) ! », sourit le cavalier de l’École Nationale d’Équitation. 

Désormais, la championne de France va se reposer avant de reprendre le travail afin d’être prête pour le Cycle Classique 5 ans. 

« Églantine va maintenant se reposer car dix jours avant de venir elle a eu un petit accident. La cavalière qui la montait est tombée, la jument est revenue au grand galop dans l’écurie et s’est fauchée sur le béton. Elle s’est donc faite quelques petites bosses et égratignures à droite, à gauche. Cela a été limite pour l’emmener à Pompadour donc maintenant nous allons finir de réparer tout cela tranquillement. Ensuite, elle se préparera avec Thomas pour le Cycle Classique 5 ans. Au niveau de sa concentration elle est déjà très bien, maintenant avec le travail sur le plat il va falloir lui repositionner son centre de gravité un peu derrière le garrot car elle est encore un peu horizontale pour l’instant. Il faut aussi que l’ossature et la mécanique se mettent en place, comme sur tous les jeunes chevaux, au fur et à mesure de sa fin de croissance », conclut Didier Dhennin. 

 

La suite du classement a été composée par EPOUSE MOI, un fils du Pur-Sang Caballo Raptor et de la jument Selle Français Epouse du Taillan, elle-même par Qyou de Longvaut, présenté par Marie Bouchanville, fille de Sylvie Bouchanville sa naisseuse et propriétaire. Le Selle Français obtient la meilleure note au modèle avec 17,5. Grâce à une reprise de dressage performante (24,7 points) et un cross parfait, le hongre bai s’adjuge l’argent. 

Epouse Moi & Marie Bouchanville

Didier Dhennin a également trusté la troisième marche du podium avec son autre jument, EDEN DES MUZES. Cette fille de Viking du Bary et petite-fille de Marchand de Sable conclut son championnat avec 31,9 points. La jument Selle Français née chez Bénédicte Ouvrard ponctue ainsi une belle saison où elle remportait deux épreuves sur trois courues en Cycle Classique 4 ans. 

Eden des Muzes & Didier Dhennin

 

Retrouvez l'ensemble des résultats du Championnat des 4 ans sur le site de la Grande Semaine de Pompadour :

Championnat des 4 ans 2018

Sur le même sujet