07.10.2018

Echo 7 s'impose dans le Cycle Libre 3ème année Trait

Quatre concurrents se sont présentés à Compiègne dans le cadre de la Finale nationale du Cycle Libre 3ème année Trait. Après une année de préparation, les meneurs sont venus tester leurs chevaux. La victoire est revenue à ECHO 7 présenté par son naisseur et propriétaire, Damien Pretet. 

Le fils des Traits Comtois Pitchoun 6 et Noisette 469, elle même par Félin du Guinot, n’a laissé que peu de doutes quant à l’issue de la compétition puisqu’il a pris la tête lors du dressage avec un total de 74,5O points soit dix points de plus que leurs poursuivants. Lors de la maniabilité, le mâle alezan n’a pas failli et est sacré champion de France grâce à un parcours parfait. Un résultat qui enchante son meneur, naisseur et propriétaire, Damien Pretet.

« Echo fait toujours confiance en son meneur et à Compiègne encore une fois, raison pour laquelle il s’est donc très bien comporté. Nous avons fait les douze heures de route nécessaires pour arriver le vendredi puis, le samedi, je l’ai monté et lorsque j’ai vu comment il se comportait j’étais très confiant pour le dressage de dimanche. Il a été exemplaire sur le dressage comme sur la maniabilité. Il a donné tout ce qu’il pouvait et je suis très satisfait de lui. L’objectif était de le mettre en valeur et continuer de le former. Il est déjà réservé pour aller dans un team à 4, il a de l’avenir ! D’ici là je vais le garder un peu et nous nous rendrons au salon de l’agriculture car il est qualifié pour représenter la race Comtoise étant donné qu’il a remporté les sélections régionales. Ensuite il partira faire son petit bout de chemin et parfaire sa formation. »

Echo 7, quatre ans seulement, ne fait que confirmer son potentiel et sa praticité.

« Sa mère, Noisette 469, avait déjà très bien fonctionné sur le Cycle Libre puis j’ai choisi le père pour sa morphologie et sa locomotion. Dès son plus jeune âge j’ai pensé qu’il serait performant et surtout grâce à son super mental, il est très polyvalent. Nous ne l’utilisons pas qu’en sport il travaille également puisqu’il fait de l’entretien d’espaces verts. C’est la force de la race, ils sont très polyvalents et peuvent très bien fonctionner en compétition et être utilisés sur des activités professionnelles », conclut Damien Pretet. 

La suite du classement est composée de DOUCHKA DU RECOURS, une jument de 5 ans par Volf de l’Ejus et d’une mère par Kangourou 6. Quatrième l’an passé en Cycle Libre 2ème année Trait, la baie née chez Michel Jacquet se pare cette année de la médaille d’argent couplée à une mention Très Bon aux commandes de Jean-Michel Pujol. Elle termine le Championnat avec 58 points.

Douchka du Recours & Jean-Michel Pujol

La dernière marche du podium a été occupée par ERRA DES CARRES. Cette fille de Victorien des Carts et petite fille de Gitan était deuxième après le dressage avec 64.5 points mais ses douze points lors de la maniabilité, lui ont couté l’argent. Associée à François Cannelle la jument Trait Comtois de 4 ans a dû se contenter du bronze. 

Erra des Carres & François Cannelle

Tous les résultats ci-dessous :

Championnat CL3 Trait

Sur le même sujet