Cahier des charges organisateur 2017




1/ À LA CHARGE DE LA SOCIÉTÉ ORGANISATRICE DÉLÉGUÉE

Les concours "SHF Vidéo" ont reçu un cahier des charges spécifiques additionnel à celui ci-dessous.

Cahier des charges Ogranisateur SHF Video


CAHIER DES CHARGES DES SOCIÉTÉS ORGANISATRICES DÉLEGUÉES DES CONCOURS RÉGIONAUX CSO Cycle Classique et Cycle Libre 2017

Pistes

- piste en herbe (100x50) ou sable de type Ecosol (80X50 avec arrosage automatique) ;
- parc aux normes SHF (Cf. annexe) ;
- 2 obstacles naturels (fixes ou mobiles) sur eau obligatoires : rivière et bidet ;
- si possible, 2 obstacles naturels (fixes ou mobiles) en terre : talus et butte ;
- paddock (60x40), en sable si le terrain principal est en sable, ou herbe ;
- parc d’obstacles hunter si organisation d’épreuves de Style jeunes chevaux – Hunter ;
- parc d’obstacles pour les épreuves poneys si organisation d’épreuves cycle classique poneys.

Personnel et moyens de terrain

CSO Cycle Classique:
- un Président de jury de niveau National Elite ou habilité par la Société Hippique Française ;
- un assesseur de jury de terrain de niveau National minimum ou habilité par la Société Hippique Française ;
- un second assesseur niveau National minimum ou habilité par la Société Hippique dès lors qu’il y a plus de 150 chevaux engagés dans une journée ;

CSO Cycle libre :

- un Président de jury et un assesseur de jury de terrain de niveau Candidat National ou habilité par la Société Hippique Française ;
- un second assesseur niveau Candidat National minimum ou habilité par la Société Hippique dès lors qu’il y a plus de 150 chevaux engagés dans une journée ;

Hunter :

- un Président de jury de niveau juge Hunter National Elite ou habilité par la Société Hippique Française (si organisation d'épreuves de style jeunes chevaux – Hunter) ;
- un assesseur, le cas échéant, de niveau juge Hunter National ou habilité par la Société Hippique Française (si organisation d'épreuves de style jeunes chevaux – Hunter) ;

Dispositions communes :

- un(e) Secrétaire/chronométreur de jury ;
- un Commissaire au paddock de niveau minimum Candidat National ou habilité par la Société Hippique Française ;
- un Chef de piste habilité par la Société Hippique Française ;
- une équipe de 5 personnes, mise à disposition du Chef de piste la veille et pendant toute la durée du concours pour le montage et la manipulation des obstacles ;
- une personne chargée de l’appel des chevaux à disposition du Commissaire au paddock ;
- un abri pour le Commissaire de paddock ;
- une liaison Tlk/Wlk au minimum entre le Jury et le paddock ;
- un chronomètre électrique aux normes FFE (comprenant obligatoirement une fonction d’enregistrement sur bande et imprimante) + afficheur (chiffres de 15 cm minimum) ;
- une liaison internet ADSL sur le terrain ou à proximité ;
- un panneau d’affichage ;
- des moyens d’entretien des terrains adaptés (barre-rouleau-dames) ;
- un parking camions et vans avec alimentation électricité et eau.

Sécurité

- mise en place des moyens demandés par la FFE sur les concours de niveau Pro : PAC ou médecin + secouristes ;
- un local pour un éventuel contrôle anti-dopage cavaliers.

Vétérinaire et Maréchal Ferrant - (frais engagés à la charge du responsable du cheval)

- un service vétérinaire doit être en mesure d’intervenir dans les meilleurs délais (N° de téléphone à afficher aux écuries, au paddock, au Jury...) ;
- un maréchal-ferrant peut être présent ou en mesure d’intervenir dans les meilleurs délais. (N° de téléphone à afficher aux écuries, au paddock, au Jury...);
- les éventuelles permanences sont à la charge de l’organisateur CSO / Label.

Sono

- sono, piste et paddock, chacune indépendante, permettant à toutes les personnes présentes de suivre le déroulement des épreuves.

Boxes

- les boxes doivent être aux normes FEI, soit 3m X 3m,ou surface équivalente ;
- leur gestion (matérielle et financière) est à la charge de l’organisateur local ;
- la SHF se laisse la faculté de juger le caractère raisonnable de leur tarif ;
- des boxes en dur sont mis à la disposition des chevaux entiers, idéalement à proximité immédiate du terrain, dans tous les cas dans un rayon de 4 Km maximum du terrain ;
- sur demande de la SHF, un box doit être laissé à disposition pour les opérations de contrôles anti-dopage.

Exposants

- gestion assurée par l’organisateur local.
- Service « vidéo » recommandé dans les concours régionaux, exigé lors des CIR

Restauration

- restauration obligatoire sur le terrain. Elle doit proposer au minimum un petit déjeuner complet (boissons chaudes, viennoiseries) et un déjeuner complet (entrée, plat chaud, fromage ou dessert).

Contrôle anti-dopage des jeunes chevaux

- en cas de contrôle anti-dopage, une personne désignée comme « accompagnateur » doit être mise à la disposition du vétérinaire préleveur (Cf. Règlement général des épreuves d’élevage).

Plaques

- à demander au Président du Jury pour les huit premiers classés de l’épreuve de 6 ans Qualification au chronomètre
- pour les autres épreuves, à prévoir par l’organisateur et à distribuer aux chevaux doubles sans-faute ou primés.

Affichage et programmes

- affichage au paddock des protections autorisées et non autorisées (disponible sur le site www.shf.eu) ;
- affichage des programmes fournis par la SHF comprenant :

o le nom du cheval, sa race, les noms du père, mère et père de mère avec leur race
o le nom du cavalier avec son niveau de licence
o le nom du propriétaire
o le nom et le département du naisseur

- les programmes doivent être photocopiés en quantité suffisante pour le public. Un exemplaire doit être remis à chaque membre du jury et au Commissaire au paddock.

Transmission des avant-programmes et des résultats

- l’organisateur dispose obligatoirement d’une adresse pour recevoir et envoyer des courriels ;
- l’organisateur saisit l’avant-programme du concours au minimum 6 semaines avant la date de clôture ;
- l’organisateur publie sur le site FFECompet les horaires des épreuves dès la clôture des engagements ;
- l’organisateur saisit les résultats dès la fin du concours sur le site ffecompet pour validation par la SHF.


2/ ASPECTS JURIDIQUES ET FINANCIERS

- les Sociétés Organisatrices Déléguées organisent sous le nom de la SHF des épreuves jeunes chevaux de saut d’obstacles ;
- elles ont la responsabilité juridique, technique, logistique vis-à-vis des tiers et de la SHF ;
- elles désignent les techniciens selon de niveau d’habilitation requis par la SHF tel que défini à l’article 537 du règlement général des épreuves d’élevage ;
- elles doivent se conformer aux recommandations du présent cahier des charges des concours CSO Label SHF ;
- elles souscrivent une police d’assurance en responsabilité civile les couvrant pour l’organisation des épreuves d’élevage ;
- elles doivent se conformer aux prescriptions du règlement de la FFE relatif aux services de secours sur le concours, les épreuves du cycle classique étant assimilées aux épreuves Pro de la FFE ;
- les dotations sont payées par la SHF.


ANNEXE : PARC D’OBSTACLES MINIMUM des CSO / LABEL

A) 16 OBSTACLES MOBILES (8 oxers / 8 droits)

o 50 chandeliers oreilles ou piles.
o 12 jeux de 10 barres de 3,5m x 9cm de diamètre.
o 6 jeux d’échelles de 3,5m x 0.4 m.
o 2 Barrières de 3,5m x 0.9m.
o 4 barrières d’appel sur pieds (0.5 x 1.70m)
o 1 Mur dont les piles sont percées de 5cm en 5cm, hauteur : 1.5m, longueur : 3.45.
o 5 Jeux de soubassements divers (2 fois 0.7 ou 0.9m x 1.70m) - Exemple : mur de rondins, pont, talus, caisson, panneaux…).
o 6 palanques de 3,5m x 0.2m.
o 30 fanions rouges, 30 fanions blancs.
o 1 Jeu de numéros de 1 à 13, 1 jeu de « A,B,C », 2 jeux de « A, B », 2 poteaux « Départ » et « Arrivée ».
o 210 fiches normalisées (dont 20 fiches de sécurité agréées par la FFE obligatoires).
o 30 fiches 4 ans de 3cm à 3,5 cm de profondeur et 12cm de largeur.
o 24 fiches plates normalisées.


B) OBSTACLES FIXES

Pour la construction et l’implantation de ces obstacles, prendre contact avec un chef de piste responsable de région, ou avec un chef de piste international.
En tenant compte des observations du §1, le terrain devra offrir :

o 1 Bidet (il pourra être mobile) de 1m x 3.45m, profondeur de 0.10 m.
o 1 Rivière, fixe ou de préférence artificielle en caoutchouc peinte en bleu de 4.9m x 2.5m, équipée d’une haie de 3 éléments de 1.95m x 0.50m + calage de manière à pouvoir mettre les pieds de la haie dans l’eau + 5 barres de 5m x 10cm de diamètre + 3 lattes de 100 x 10mm, longueur 4.80m + 4 fiches de sécurité.

Et si possible :

o 1 Butte
o 1 Talus (il pourra être mobile) de 0.9 x 0.9 x 3.45 m.

Les obstacles naturels devront être validés par les délégués techniques régionaux.

C) OBSTACLES DE PADDOCK

o 1 Oxer équipé de 5 barres + 10 fiches (dont 4 fiches de sécurité) + fanions.
o 1 Droit équipé de 5 barres + 10 fiches (dont 4 fiches de sécurité) + fanions.

NB : Les barres devront être peintes de 2 couleurs vives (ex : rouge et blanc), les chandeliers seront des oreilles blanches sans panneau ou publicité. Le marquage des hauteurs à la peinture est souhaité. Le matériel devra être aux normes en vigueur.

TECHNICIENS

Art.22.9 du RGEE 2017

Sauf dérogation accordée par la SHF, l'utilisation de techniciens non habilités par la SHF sera sanctionnée d'un montant de 300€, prélevée sur le compte de l'organisateur.

Art. 53.1.1 Épreuves régionales de Cycle Classique Label

Le jury des épreuves du Cycle classique Label comprend un président de jury de niveau National Elite ou habilité par la S.H.F., un ou plusieurs assesseurs de niveau minimum National ou habilités par la S.H.F. et un commissaire au paddock de niveau National minimum ou habilité par la S.H.F.

Le Chef de piste doit être de niveau National Elite ou habilité par la S.H.F.

Art. 53.1.2 Épreuves régionales de Cycle Libre

Le jury des épreuves du Cycle Libre comprend un président de jury et un ou plusieurs assesseurs, de niveau minimum Candidat National ou habilité par la S.H.F. et un commissaire au paddock de niveau minimum National ou habilité par la S.H.F.

Le Chef de piste doit être de niveau National Elite ou habilité par la S.H.F.

Cahier des charges Organisateurs CSO Label et Cycle Libre

Chefs de piste Cycle Classique

Alsace:

Thierry BUCHER

André MULL

Ron HAMON

Aquitaine:

Bernard BASQUE

Lionel DUPUY

Frédéric MORAND

Jean-François MORAND

Patrick POLETTO

Yann ROYANT

Xavier TROUILHET

Auvergne:

Michel CHAMBON

Bourgogne:

Serge HOUTMANN

Raymond LECHAUVE

Gilbert LECRIVAIN

Jean-Marc LEDAUPHIN

Philippe MOUTRILLE

René VILLIERE

Bretagne:

Gilles AGAESSE

Pascal COLLIAS

Ronan DERRIEN

Franck MENELLA

Centre Val de Loire:

Gérard DELESTRE

Jean-Philippe GUERTAULT

Vincent MAYOUX

Champagne:

Cédric COLSON

Jean-Marc SIRI

Ile de France:

Olivier BILLAUD

Michel ISMALUN

Cédric LONGIS

Gérard LONGIS

Daniel LOUIS

Luc MARTIN

Jean-François MERITTE

Arnaud RICHOU

Jérome TRICOTET

Languedoc-Roussillon:

Eddy CASTELLON

Jean-Marc EDWARDS

Bertrand RENAUD

Limousin:

Bernard CLOT

Laurent JOUBERT

Patrick MARQUEBIEILLE

Lorraine:

Grégory BODO

Michel JULIAC

Denis LAMBOLEZ

Damien LAMBOTTE

Jean-Claude QUQUE

Bastien SALMON

Midi-Pyrénées:

Bertrand de MONTFORT

Christophe VIFQUAIN

Nord-Pas de Calais :

Philippe DEROUBAIX

Jean-Pierre DEROULLERS

Emile DESCAMPS

Jean-Philippe DESMARET

Philippe POTIN

Pierre SANTRAIN

Normandie:

Jean-Pierre COSNUAU

François GRANDJACQUES

Serge IVANOFF

Jean-Christophe LAPARRA

Jean-Claude LEDANOIS

Patrick LEFEVRE

Jean-Paul LEPETIT

Alain L'HOPITAL

Jean-Philippe L'HUMEAU

Pays de Loire:

Alain DOR

Gilbert MARIONNEAU

Eric MONJOUSTE

Quentin PERNEY

Yann THOMAS

Picardie:

Dominique CARTON

Olivier DROTZ

Michel TISON

Poitou-Charentes:

Marc CHEMINAT

Jean-Pierre JAZEDE

Jean-Pierre MENEAU

Provence :

Carl de MONTARDY

Xavier NOËL

Rhône-Alpes:

Jean-Sébastien BRENIER

Cyril COEUR

Erwin CORDIER

François DENIS

Hugues GENIN

Jean-François GOURDIN

Rémi JACASSON

Jacques ROBERT

Chefs de piste Cycle Libre

Les Chefs de piste Cycles Classiques sont également habilités pour les épreuves du Cycle Libre. N'hésitez pas à les consulter!

 

Alsace:

Claude DIERET

Bertrand GINTZ

Marc HENRIOT

Aquitaine:

Dominique BENTEJAC

Jean-Claude DELBERT

Dominique FERCHAUD

Michel GUINE

Eric MARION

Stéphane PERRON

Auvergne:

Thierry DEBLADIS

Fabrice GRANERO

Claude VERGNE

Bourgogne:

Fabien DEBOST

Pierre MILLOT

Bretagne:

Thomas CLIVIO

Arnaud EUDES

Franck EXPOSITO

Loic GLOAGUEN

Daniel LE HELLO

Vincent MOLLARD

Sébastien NOEL

Patrice NOGUES

Frédéric POUGNAUD

Centre Val de Loire:

Jérôme ALLARY

Thibault BOURDEAU DE FONTENAY

Champagne-Ardennes:

Fabrice DUTREUX

Franche Comté:

Serge BARBALAT

Laurent BOIDE

Yvon BOUTEILLER

Jacques DURANTON

Dominique FERRER

Julien LAIBE

Ile de France:

Jean-Louis COLOT

Béatrice DARRE

Nicolas DELERUE

Gérard LARGILLIERE

Joachim POZZOLI

Languedoc-Roussillon:

Emmanuel FOSSATI

Jacob LEGROS

Didier NICOLLE

Limousin:

Patrick PIRONNEAU

Jean-Paul TOUCHARD

Eric VISOMBLIN

Lorraine:

Stéphane ALLANOU

Karim BENALI

Patrick PATE

Midi-Pyrénées:

Daniel ALET

Pierre BARRERE

Daniel FAILLE

Nicolas GAUBERT

Pierre CAUL LATAILLE

Daniel LAZARE

Nord:

Rodolphe SANIEZ

Normandie:

Mickaël BARBE

Henri BORDENAVE

Gunther COMMARD

Franck COSTIL

Jean-Charles DRICOT

Brice GRAVELLE

Nicolas GRENON

Hubert ESNAULT

Stéphane MARTEL

Nicolas SAMSON

Laurent TARDITO

Davy THIRINGER

Daniel VILLAIN

Pays de Loire:

Eric DEYNA

Julien HILLEREAU

Philippe JUVIN

Claris MACAULT

Maurice PAYEMENT

Yannick PENTECOUTEAU

Philippe RUFF

Picardie:

Jean-Philippe AMIRAULT

Gauthier DELAFONTAINE

Stéphane LANGINIER

Michel LENEUTRE

Poitou-Charentes:

Alain CAMENEN

Michel CIZERON

Jean-Pierre MENEAU

Jean-Michel POIRIER

Provence:

Nicolas VOLTZ

Rhône-Alpes:

Cyrille ASTIER

Bernard BAILLY

Grégory CARA

Manuel EICHNER

Christophe GRUSON

Aurel MAISONNEUVE

Philippe MAURY