14.10.2017

Chaitana des Chaises brille dans les 5 ans

Dans le championnat des 5 ans, la victoire est revenue à Chaitana des Chaises qui était associée à Paul Bard. Cette fille de Piast el Utar (Arabe) et d’une mère par El Tirf al Faras (Arabe) décroche la victoire grâce à un incroyable temps de récupération en phase finale de 1 minute et 54 secondes et obtient la mention Élite.

« J’ai acheté Chaitana alors qu’elle avait six mois à mon ami Bertrand Capitaine, qui est malheureusement décédé la semaine passée, car j’avais monté son père pour lui. C’est un beau clin d’œil. Il y a d’ailleurs dans son écurie, avec Muriel Judic, dans le Morvan deux propres sœurs de Chaitana. C’était un défi pour moi de réussir à en faire une bonne jument. Elle a grandi tranquillement au champs avec les autres puis nous l’avons mise au travail cette année. Elle a couru sa première course de 20 kilomètres en août où elle a été super. Ensuite elle a couru sa première 40 kilomètres un mois plus tard et c’est là où nous avons vu que c’était une grande ! Elle a un cœur et un métabolisme hors normes et c'est sur quoi nous avons misé lors de la finale qui était alors sa première 60 kilomètres. À Uzès elle s’est très bien comportée. Elle a un talent inné. Nous avons travaillé dessus et l’avons mise à l’entrainement dans le centre avec les chevaux de CEI et a très vite été mise dans le moule. Nous avons décidé de la laisser tranquille à quatre ans car elle était encore crevette. Nous préférons laisser le temps à nos chevaux. Chaitana a été vendue dans une écurie pour aller à Dubai. C’est une bonne écurie où ils vont en prendre soin et la laisser en Europe encore quelques années. Elle a les qualités physiques d’un vrai cheval d’endurance : de l’amplitude, un équilibre incroyable et un galop très léger qui font qu’elle peut faire des kilomètres sans jamais se fatiguer », explique son cavalier Paul Bard.

 

Chaitana des Chaises & Paul Bard

Avec une minute de plus concernant la récupération en phase finale, Pashawan de Lafon a pris la deuxième position aux commandes de César Donnais. Ce fils de Perfect de Lafon et petit fils d’Elart est lui aussi reparti avec une très belle mention Élite.

 

Pashawan de Lafon & César Donnais

Enfin, le podium a été complété par Foxtrot Niellans monté par Laure Dezamy. Le gris, fils de Persicko (Arabe) et de Nadira de Niellans (Arabe), elle-même fille de Galan (Arabe) a signé un temps de récupération en phase finale de 3 minutes et 17 secondes. Le hongre est également reparti d’Uzès avec une mention Élite.

Foxtrot Niellans & Laure Dezamy

 

Les résultats complets :

Résultats des 5 ans